• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] LES SHEBAB MENACENT LE KENYA D’UNE « LONGUE ET ÉPOUVANTABLE GUERRE »

[ACTUALITÉ] LES SHEBAB MENACENT LE KENYA D’UNE « LONGUE ET ÉPOUVANTABLE GUERRE »

Deux jours après le massacre de l’université de Garissa au Kenya, où près de 147 étudiants ont été tués, les islamistes somaliens Shebab ont à nouveau menacé le Kenya, en promettant de nouvelles attaques et un « nouveau bain de sang » dans un communiqué, ce samedi 4 avril.

Aucun niveau de précaution ni aucune mesure de sécurité ne sera en mesure de préserver votre sécurité, de déjouer une nouvelle attaque ou d’empêcher de nouveaux bains de sang dans vos villes », ont déclaré les miliciens dans ce message. « Vous ne vous contentez pas de laisser votre gouvernement mener ses politiques répressives sans protester, vous confortez leurs politiques en les élisant », a encore lancé le groupe affilié à Al-Qaïda. « Vous allez en payer le prix de votre sang ».

Cinq arrestations en lien avec l’attaque de l’université de Garissa

Dans leur communiqué, les Shebab ont également expliqué leur plan d’attaque. « Les moudjahidines ont pénétré dans le complexe universitaire et ont rapidement gagné les halls de la résidence, où ils avaient regroupé tous les occupants […]. Et puisque l’attaque visait seulement les non-musulmans, tous les musulmans ont été autorisés à évacuer les lieux sains et saufs avant que les infidèles ne soient exécutés ».

Depuis l’attaque, cinq personnes ont été arrêtées, selon le ministre de l’Intérieur Joseph Ole Nkaissery. Le gouvernement kényan et son président Uhuru Kenyatta ont promis qu’ils ne laisseront pas « intimider par les terroristes ».

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook