• Accueil
  • >
  • POLITIQUE
  • >
  • Etats-Unis: Une élue afro-américaine perd son siège pour s’être défendue après avoir reçu des menaces racistes de pro-Trump

Etats-Unis: Une élue afro-américaine perd son siège pour s’être défendue après avoir reçu des menaces racistes de pro-Trump

Cynthia Johnson, une élue afro-américaine de l’Etat du Michigan aux Etats-Unis a été déchu de son siège à la Chambre des représentants après avoir vivement répondu à des insultes racistes et misogynes d’électeurs de Donald Trump dans une vidéo postée mardi sur Facebook. 

La semaine dernière, le comité dirigé par le parti républicain a entendu des allégations sans fondement de fraude électorale généralisée de l’avocat personnel du président Donald Trump, Rudy Giuliani notamment, rapporte Associated Press. Après l’audience, Cynthia Johnson a rapporté avoir reçu plusieurs menaces dont certaines appelant à son lynchage. Un Texan lui a souhaité de «pourrir en enfer», a menacé de brûler plusieurs croix dans sa cour et de suspendre un nœud coulant à son arbre. Une autre personne lui a dit “J’espère que vous vous étoufferez avec un os de poulet”. 

L’Afro-américaine a réagi mardi à travers une vidéo postée sur son compte Facebook, après avoir publié des extraits de captures d’écrans et de notes vocales chargées de menaces qu’elle a reçues. “Vous les “Trumpers”. Faites attention. Nous ne rigolons pas avec vous.”, s’est elle adressé à ces harceleurs. Et de poursuivre : “Et pour ceux d’entre vous qui êtes soldats, vous savez comment ça marche. Faites-le bien. Faites-leur payer.”

Un comportement jugé intolérable

Le président de la Chambre Lee Chatfield, de Levering, et le président Jason Wentworth, de Farwell, ont déclaré qu’ils envisageaient de nouvelles mesures disciplinaires à l’encontre de l’élue. “Les menaces contre les démocrates ou les républicains sont inacceptables et anti-américaines. Elles sont encore plus indignes d’un élu”, ont-ils déclaré dans un communiqué conjoint déclarant que la violence et l’intimidation ne sont jamais appropriées en politique. “Cela s’applique aux menaces faites à des agents publics, et cela doit également s’appliquer lorsque les menaces proviennent d’agents publics. Un comportement comme celui-ci ne sera pas toléré”.

Naomi Mackako

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video