Ghana : décès de l’ancien président Jerry Rawlings

Jerry Rawlings a été à la tête du Ghana de 1981 à 2001. Il est mort ce jeudi matin, à Accra, à l’âge de 73 ans.
Jerry John Rawlings est mort ce jeudi 12 novembre. Il avait été admis une semaine auparavant à l’hôpital universitaire Korle-Bu d’Accra, où il est décédé ce matin, rapportent les médias ghanéens.

L’homme qui a dirigé le Ghana pendant deux décennies, de 1981 à 2001, est mort à à moins d’un mois de l’élection présidentielle de 2020. « J’annonce la suspension de notre campagne politique (…) après la nouvelle de la mort du fondateur de notre parti et ancien président du Ghana, Jerry John Rawlings » a tweeté l’ancien président John Dramani Mahama, principal opposant du National Democratic Congress (NDC) à la présidentielle de décembre, qui était soutenu par Jerry Rawlings. Et d’ajouter : « Que son âme repose en paix ».

Entre putsch et démocratie

Né le 22 juin 1947, d’un père écossais et d’une mère ghanéenne, Jerry Rawlings (surnommé Jay-Jay), a été l’une des figures politiques les plus emblématiques et charismatiques du continent. Il devient pilote de chasse après dix ans passés à l’académie militaire et se tourne rapidement vers la politique.
Révolté par la corruption des militaires au pouvoir depuis 1972, il organise un putsch et renverse le régime de Fred Akuffo, avant de céder le pouvoir aux civils.

Mais le capitaine n’est pas satisfait de la gestion du gouvernement de Hilla Limann et le renverse à son tour le 30 décembre 1981. Conformément aux souhaits du FMI, Jerry Rawlings se convertit à la démocratie et au libéralisme économique.

En 1992, une nouvelle Constitution est adoptée, la IVe République est proclamée et la liberté de la presse rétablie. L’ancien putschiste remporte les élections et sera réélu en 1996. Lors de l’élection de 2000, la constitution – dont il est lui-même l’auteur – lui interdisant de se représenter une troisième fois, il sort pacifiquement et volontairement de la scène politique. Il aura exercé de manière ininterrompue pendant près de vingt ans.

Naomi Mackako

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video