APPLE AU CŒUR D’UNE AFFAIRE DE DISCRIMINATION RACIALE

Ce n’est plus un secret. Aux États-Unis, la manifestation du racisme est parfois troublant tant il est violent et visible. Aujourd’hui le racisme se charge désormais d’entacher les relations commerciales entre clients et fournisseurs. Où est-il indiqué qu’un homme noir ne peut avoir les moyens de s’offrir des produits Apple ?

Le 17 juin dernier, Deandre Simmons et Darius Green se rendent dans la boutique Apple Bethesda Row dans l’État du Maryland, afin d’effectuer quelques achats dont la somme totale s’est élevée à 1600 dollars. 1600 dollars d’achats en produits Apple, rien de plus normal. Mais pour des employés du magasin, ces deux hommes dont les achats s’élevaient à 1600 dollars étaient suspects. Ils ont donc appelé la police, et les deux hommes ont été retenus plusieurs minutes avant d’être finalement relaxés.

Si les employé du magasin ont cru bien faire, c’est qu’ils n’ont pas estimé ce que leur coûterait leur geste. Car les clients dits « suspects », ont décidé d’emmener Apple devant la justice, car ils n’ont pas digéré cette acte de discrimination à leur égard. Ils réclament donc chacun un million de dollars en guise de dommages et intérêts. Par ailleurs, si la plainte aboutit, de s’acquitter de 10 millions de dollars supplémentaires pour discrimination.

Voilà une bêtise qui coûtera bien cher à la marque.

NegroNews

Commentaires

commentaires