BAGUI, LE FRÈRE D’ADAMA TRAORÉ ENTAME UNE GRÈVE DE LA FAIM DEPUIS SA CELLULE

Suite à sa mise en examen du jeudi dernier, le frère d’Adama Traoré, Bagui Traoré est actuellement transféré à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis, dans le département de l’Essonne. Depuis son transfert, il a engagé une grève de la faim. Principal témoin de la mort de son frère, ce dernier avait été arrêté pour outrage et violence à l’égard de policiers municipaux et gendarmes, durant la manifestation à Beaumont-sur-Oise en novembre dernier.

En tout cas c’est ce qu’on peut du moins, voir sur la page Facebook «La vérité pour Adama» : « Nous rappelons que Bagui est le témoin principal de la mort de son frère, Adama, mort dans les locaux de la gendarmerie. Nous rappelons que depuis novembre Bagui et la famille Traoré subissent un acharnement. Pendant ce temps, les gendarmes mis en cause dans la mort d’ Adama, n’ont toujours pas été entendus, n’ont toujours pas été mis en examen « , peut-on lire sur la page qui depuis cette affaire, réclame justice.

Après la mort d’Adama Traoré en juillet dernier, bon nombre de rassemblements ont été effectués à Beaumont-sur-Oise dans le Val d’Oise, afin de protester contre ce crime jugé crapuleux à l’égard d’Adama Traoré, de la part des forces de l’ordre français. Ce qui causera plusieurs altercations entre les organes d’intervention et les manifestants : tirs d’armes à feu et de mortiers artisanaux, véhicules incendiés, bâtiments publics pris pour cible.

À en croire les autorités, plusieurs policiers et gendarmes ont été blessés et des dégâts matériaux enregistrés. Bagui Traoré sera condamné à huit mois de prison. Dans cette logique, il a accumulé 12 condamnations pour des vols avec violence et des extorsions, selon le procureur.

Commentaires

commentaires