HAÏTI: JOVENEL MOÏSE  PEUT À PRÉSENT AFFIRMER SES FONCTIONS DE PRÉSIDENT

Plébiscité par tout un peuple qui voyait en lui l’espoir qui saura guider le pays dans des jours meilleurs, Jovenel Moïse a été confirmé président de la République d’Haïti mardi 3 janvier 2017 avec 55,60 % des suffrages. C’est dans cette optique que s’est déroulée la passation de service ce mardi  7 février, qui lui permet de succéder au président sortant Jocelerme Privert.

Leader du parti politique haïtien « Tèt Kale (PHTK) », il peut enfin exercer pleinement ses fonctions de 58e président de la République d’Haïti. Cette passation de service s’inscrit comme le début d’un nouveau souffle suite à ces deux ans de crises politiques intenses. 

Mais aussi et surtout une instabilité politique frappée par les caprices de la nature. Le pays a subi les conséquences désastreuses d’un climat instable, des séismes, qui ont détruit les rares infrastructures qui se trouvaient dans le territoire haïtien. D’ailleurs, la cérémonie d’investiture s’est déroulée sur la partie où se tenait le palais présidentiel qui avait été détruit en 2010 par ce séisme de grande envergure qui avait causé la mort de deux cent mille habitants. 

Sa prestation de serment marque d’une pierre blanche, le retour à l’ordre constitutionnel dans des conditions très fragiles. Jovenel Moïse pourra aussi et surtout compter sur un monopole au parlement grâce à son parti qui a aussi remporté les législatives. Avec ses alliés, il détiendra la majorité dans les deux chambres.

Commentaires

commentaires