ZAMBIE: UN JOUR DE CONGÉ POUR LES FEMMES SOUFFRANT DE RÈGLES DOULOUREUSES

Pour les femmes qui souffrent de règles douloureuses, la Zambie vient de ratifier une loi qui stipule qu’un jour de congé leur est accordé. L’État zambien a en effet estimé que les femmes seraient plus actives et productives après s’être reposées de ces douleurs mensuelles. Une initiative à saluer surtout dans ce type de sociétés souvent qualifié de misogyne. 

Cette loi a été accueillie de la plus belle des manières par la gente féminine. Cependant, gare aux employeurs qui refuseraient de s’y conformer. Le caractère coercitif de la règle de droit se chargera de la non-applicabilité de la loi, ainsi, des sanctions civiles, pénales ou administratives s’en suivront. 

L’État a décidé de baptisé “jour des mères”, titre qui a déjà attiré la polémique, car la loi dans laquelle il a été inclus se réfère uniquement aux mamans, ce congé ne fait en effet pas l’unanimité, aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Mais dans les faits, toutes les femmes peuvent en bénéficier. 

Attention toutefois à celles qui voudraient profiter de ce congé spécial pour faire des emplettes ou autres loisirs : elles peuvent être dénoncées et licenciées sans préavis.

Commentaires

commentaires