SERENA WILLIAMS REMPORTE L’OPEN D’AUSTRALIE

Un duel entre les soeurs Williams dans une finale, il fallait remonter à presque huit ans pour le voir. Et pourtant ce samedi, en finale de l’Open d’Australie, elles étaient bien là. Avec toute la classe qu’on leur connaît, elles ont illuminés le court. Un vrai moment de tennis qui, comme très souvent a tourné à la faveur de la soeur cadette, Serena Williams. 

Après plusieurs finales perdues, la championne américaine a remporté ce samedi 28 janvier son 23e tournoi du Grand Chelem‎.
Depuis leur première finale en face à face, à Melbourne, il y a quatorze ans, Serena domine outrageusement les débats, l‎a cadette des Williams, âgée de 35 ans, mène désormais 7 à 2 dans ces confrontations au sommet face à son aînée Venus, 36 ans. 

Et pourtant en début du match, la pression était palpable dans son jeu, elle a commis 13 fautes directes dans les cinq premiers jeux, contre une seule dans les cinq derniers de la première manche. Mais une fois la pression évacué, Serena‎ a su imposé sa capacité à faire la décision dans les grands matchs, en ecourtant au maximum les échanges, un ou deux coups de raquette. Un jeu qui lui a permis de remporter son ‎23e trophée du Grand Chelem, son septième à l’Open d’Australie. Score final, 6-4  6-4. 
Serena Williams détient désormais le record des titres majeurs dans l’ère professionnelle devant l’allemand Steffi Graf (22) et se rapproche du record absolu de l’australienne Margaret Court (24). Ce lundi, elle va récupérer la place de numéro 1 mondial qui lui a été ravie l’an dernier par l’a‎llemande Angelique Kerber. 

Serena Williams a tenu à rendre hommage à son aînée Venus, une fois le match terminée. ‎« Sans elle, je n’aurais jamais remporté 23 Grand Chelem. Sans elle, les “sœurs Williams” n’existeraient pas. Merci Venus de m’avoir inspiré et de m’avoir donné l’envie d’être la meilleure joueuse possible. » s’est elle exprimée. 

Pour rappel, Venus c’est tout de même sept grands chelem remportés. Elle a certes bénéficiée d’un tableau favorable, mais elle demeure elle aussi, une grande dame de ce sport.

Commentaires

commentaires