SASSOU NGUESSO : SON RENDEZ-VOUS AVEC TRUMP N’A JAMAIS ÉTÉ PRÉVU

« Sassou Nguesso serait le premier président africain à rencontrer le président élu, depuis son élection ». Se réjouissait Firmin Ayessa, le directeur de cabinet du chef de l’État congolais, qui ira même jusqu’à publier un communiqué officiel suivi d’un Tweet pour annoncé la visite du Président Sassou à son homologue américain.

Cette rencontre au cours de laquelle le président congolais aurait souhaité évoquer avec Donald Trump la situation libyenne encore chaotique depuis la mort de Kadhafi et d’autres dossiers africains. Mardi, joint par RFI, le ministre congolais des affaires étrangères avait bien confirmé la rencontre, dite de grande importance. Seule ombre au tableau, la rencontre entre les deux homologues n’était pas à l’ordre du jour le 26 décembre 2016.

Hope Hicks, porte-parole du futur président, contacté par l’agence de presse Reuters, affirme que non seulement une rencontre officielle entre les deux hommes n’est pas à l’ordre du jour mais qu’elle n’a même jamais été prévue. Le démenti est tombé mardi 27 décembre, dans la soirée, jour supposé de ladite entrevue, selon France 24. Mais que s’est-il donc passé au sommet de l’État congolais ?

Le communiqué américain est très gênant pour Brazzaville, mais le plus surprenant reste la réaction du gouvernement, qui par la voix de Jean-Claude Gakosso, ministre congolais des Affaires étrangères maintient sa position. Même désavoué par le camp Trump, il a assuré à RFI, sans donner plus de détails, que Denis Sassou Nguesso s’apprêtait bien à rencontrer Donald Trump à Miami…

Ce dérapage n’a pas échappé aux internautes, qui inondent les réseaux sociaux à base du #RDVManqué. « #congo le président #sassou valise sur la tête dans les rues de New-York veut rencontrer #trump. » ou encore « Sur Facebook ils s’en donnent à cœur joie #RDVManqué #Trump #Sassou c’est méchant ». Encore une communication ratée pour le staff de Sassou Nguesso.

NegroNews

Commentaires

commentaires