MACKY SALL A ÉTÉ VENDEUR DE CROISSANTS EN FRANCE

Le président de la République du Sénégal Macky Sall a, à de nombreuses reprises été victime de plusieurs accusations qui stipulent qu’il gaspille beaucoup d’argent lors de ses déplacements internationaux. Des sommes colossales qui indignent plus d’un et qui coûtent beaucoup aux contribuables. Cependant, le chef d’État sénégalais n’est pas passé par mille chemins pour répondre à toutes ces accusations. Pour contrer ces rumeurs, il répond par une petite anecdote dans laquelle il explique qu’il était vendeur de croissants à l’époque où il était encore étudiant à l’École nationale supérieure du pétrole et des moteurs, devenue aujourd’hui l’Institut français du pétrole (IFP). 

Il prétend avoir appris la modestie dans cette école. C’est dans cette mesure d’ailleurs que se justifie Macky Sall en ces mots: «On nous a appris la modestie dans cette école. Je me souviens de la vente des croissants pour l’organisation des voyages de fin d’année vers la Syrie où la Jordanie». 

Une occasion saisie par le Président pour inciter les gens à faire de même et ne pas accepter de prendre la grosse tête. « Les gens doivent être formés dans la modestie. Ce qui manque dans nos pays, car les gens font la grosse tête», dit-il en guise de conseil pour les habitants du Sénégal.

Commentaires

commentaires

Archives

%d blogueurs aiment cette page :