SONG REVIENT DE TRÈS LOIN

Rigobert Song le lion indomptable frôlait la mort le 2 octobre dernier en faisant un accident vasculaire cérébral(AVC). L’accident ayant eu lieu au Cameroun, l’ancienne gloire du football camerounais avait dû être transféré en France pour une opération.

Deux mois et quelques semaines plus tard, le lion a pansé ses blessures, mais n’oublie pas qu’il est un « miraculé » comme il l’indique de ses propres mots.
Le magazine l’Équipe a eu le privilège de rencontrer le joueur. Et dans ses confessions, le joueur a d’abord fait savoir son incompréhension face aux événements qu’il venait de vivre affirmant « ‎Quand je suis sorti du coma, je faisais à peine 60 kg ! Comment un homme très bien armé physiquement comme moi en était arrivé là ? »‎. Mais au-delà de toutes ses interrogations, le joueur garde à l’esprit qu’il aurait pu en un rien de temps passer de vie à trépas. « A‎ujourd’hui, j’essaye de comprendre les choses différemment. On ne voit plus la vie comme avant. La vie est belle. Je me souviens de notre frère Marc-Vivien Foé. On était le matin ensemble, dans le vestiaire ensemble, sur le terrain ensemble, on se parlait, et il est parti… Les choses peuvent très vite changer. Je le sais encore plus aujourd’hui, car je suis un miraculé ! » s’est-il confié. ‎

Commentaires

commentaires