HUÉE POUR AVOIR ÉVOQUÉ DES RÉPARATIONS POUR LE DÉSASTRE COLONIAL [VIDÉO]

La scène se déroule au parlement européen des jeunes. Une jeune africaine se fait littéralement crier dessus parce qu’elle demande des réparations du fait des maux de la colonisation.

« Les pays britanniques, français et italiens doivent payer leurs réparations aux pays qu’ils ont détruit et colonisés ! comme ça, ils n’auraient plus à se plaindre des migrants venant chez eux, si les étrangers reçoivent leurs réparations sur un plan économique stable, ils n’auraient plus à immigrer dans ces pays européens froid, et pas que froid dans la température, mais aussi dans l’accueil froid que les étrangers reçoivent des occidentaux » telles sont les propos qui lui ont valu les huées d’une partie de l’assemblée.

Si une grande partie des panafricanistes estime que l’Afrique ne doit pas s’apitoyer sur son sort et se victimiser, mais plutôt regarder vers l’avant et se battre pour une destinée différente, cette attitude des jeunes parlementaires n’en reste pas moins choquante.

L’évocation de cette sombre page de l’histoire africano-européenne devrait imposer silence et regret du monde occidental. Mais dans le fond, quand les élites n’y voient dans cette atrocité que fut le colonialisme, un simple partage de cultures, est-ce vraiment surprenant?

Commentaires

commentaires