[POLITIQUE] L’INVESTITURE DE ALI BONGO AURA LIEU CE MARDI

Trois jours seulement après la validation de sa réélection par la Cour constitutionnelle, le président gabonais Ali Bongo Ondimba sera investi pour un second septennat ce mardi 27 septembre. La cérémonie de prestation de serment aura lieu au palais présidentiel du bord de mer.

Parmi les pays africains dont les représentants sont annoncés dans la capitale gabonaise Libreville, figurent le Maroc, le Tchad, le Cameroun, le Rwanda, le Congo, le Mali ou encore le Sénégal.

De son côté, Jean Ping a lancé samedi un appel à la communauté internationale, sans préciser ce qu’il en attend, après avoir épuisé tous les recours légaux au Gabon.

Ali Bongo avait promis au peuple une élection bien plus démocratique que ne le veut la coutume, étant donné que son élection de 2009 avait déjà été contestée. Il a obtenu 49,8 pour cent des votes, contre 48,23 pour cent pour son rival Jean Ping, soit une avance de seulement 1,7 point de pourcentage. Cela lui permet de prolonger une dynastie familiale qui remonte aux années 1960.

NegroNews

Commentaires

commentaires