[SOCIÉTÉ] #SEPHORASOWHITE OU LA GALÈRE D’ÊTRE COQUETTE

#SephoraSoWhite qu’est-ce que c’est? C’est le hashtag lancé par une utilisatrice de Twitter Candice qui a lancé ce hashtag suite à la sortie de la marque Becca sur Sephora. Le problème avec cette sortie? Elle ne trouvait pas les teintes dites foncées de la marque, il se trouve qu’elles existent, mais que les vignettes étaient difficilement identifiables pour les couleurs foncées. Malgré tout, la machine était lancée et les utilisatrices se sont attaquées à l’enseigne, certaines parlant d’une gamme de teinte allant de « bretonne à bretonne bronzée ».

Mais qu’est-ce qui dérange vraiment les femmes dites de couleur avec Sephora? À vrai dire tout. Mesdames, si vous êtes déjà rentrés dans un Sephora, vous avez dû voir que vous allez avoir beaucoup de mal à trouver votre teinte. Sauf dans la gamme Black Up, qui est certes géniale mais qui n’est pas donné. Le problème n’est évidemment pas relatif à Sephora, si vous regardez des grandes marques aux Galeries Lafayette par exemple, vous aurez deux voire trois allez grand maximum quatre marques proposant une teinte plus foncée que « londonien ayant passé une semaine à la mer ».

#SephoraSoWhite n’est autre que le coup de gueule d’une partie de la clientèle qui n’a pas accès aussi facilement à ses teintes en magasin qu’une autre partie de la clientèle. À croire que le contouring n’appartient qu’aux personnes ayant la peau claire… La beauté doit être accessible à tous et de façon égale, cela peut paraître futile pour certains mais c’est avec des petits ruisseaux que nous formons de grandes rivières.

NegroNews

Commentaires

commentaires