[ACTUALITÉ] JUSTICE POUR ADAMA TRAORÉ : LA FAMILLE RÉCLAME LA PRISON POUR LES GENDARMES

« Les gendarmes, on veut qu’ils aillent en prison », a lancé sa sœur. Les gendarmes qui ont arrêté Adama Traoré, mort le 19 juillet au cours de son interpellation, doivent être « mis en examen le plus rapidement possible » et écroués, ont soutenu des membres de sa famille devant la presse ce samedi. « On veut absolument que les gendarmes soient mis en examen le plus rapidement possible », a déclaré un des frères d’Adama, Lassana Traoré.

Afin de remercier toutes les personnes qui ont apporté leur soutien, la famille d’Adama organisait samedi un repas en plein air, au coeur du quartier Boyenval de la commune de Beaumont-sur-Oise (Val-d’Oise), où Adama Traoré a grandi. Environ 200 personnes étaient présentes à l’événement, plusieurs avaient revêtu le t-shirt au message bien connu depuis la mort du jeune homme : « Justice pour Adama. Sans justice vous n’aurez jamais la paix ».

La famille a réitéré son engagement dans la poursuite de son combat pour que justice soit rendue à Adama.

14238226_182011618876011_2907949255877868551_n

Adama Traoré, 24 ans est décédé le 19 juillet dernier lors de son interpellation dans le Val d’Oise. Aussitôt, les premières informations transmises par les autorités policières, affirmaient qu’Adama aurait succombé à une crise cardiaque dans le véhicule qui le transportait à la gendarmerie. Des déclarations qui n’ont pas tarder à provoquer la révolte des habitants de Beaumont-sur-Oise et surtout de la famille de la victime qui avait dénoncé une bavure policière.

Pendant trois jours, des incidents avaient éclatés dans le Val d’Oise et cinq personnes avaient été interpellées.

NegroNews

Commentaires

commentaires