• Accueil
  • >
  • PEOPLE
  • >
  • MAITRE GIMS : POURQUOI IL S’EST VU REFUSER LA NATIONALITÉ FRANÇAISE

MAITRE GIMS : POURQUOI IL S’EST VU REFUSER LA NATIONALITÉ FRANÇAISE

Arrivé en France à l’âge de 2 ans, Maître Gims de son vrai nom Gandhi Djuna n’a jamais obtenu la nationalité française, comme il l’a récemment déploré. Selon les informations de Closer, l’accès lui a été refusé en raison… de sa bigamie.

Le 18 mars, le chanteur de 31 ans expliquait au micro de Nikos Aliagas, sur Europe 1, qu’il n’est toujours pas Français. En effet, comme il l’a expliqué au journaliste, sa demande de naturalisation a été refusée : « Je ne suis toujours pas Français, Nikos. J’avais fait une première demande qui m’avait été refusée. Je n’ai pas compris pourquoi. Je ne sais pas. »

Selon l’article L313-11 du code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile, pour devenir Français, il est interdit de vivre « en état de polygamie ». Or, c’est juridiquement le cas en ce qui concerne Maître Gims. Et si la polygamie est une cause de refus d’une demande de naturalisation, la jurisprudence a également établi que le fait de vivre avec ses deux épouses dans un même foyer est rédhibitoire. Et si ce n’est pas le cas de Maître Gims, l’administration française ne lui a toutefois toujours pas accordé la nationalité.

En effet, Maître Gims a craqué pour les beaux yeux d’une autre femme avant de rencontrer son actuelle épouse en 2005. Avec sa première femme, il a eu quatre enfants dont la seconde connait bien l’existence.

Mais la star originaire de Kinshasa, en République démocratique du Congo, tient à rappeler son attachement à la France et à la langue française. « Je me sens Français, en vérité. Après c’est juste un papier, c’est protocole. Aujourd’hui je suis Français, je m’exprime en Français. J’adore la langue française. Je suis ambassadeur de la langue française dans le monde. »

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook