MEGHAN MARKLE VICTIME D’INSULTES RACISTES

Le chef du parti eurosceptique britannique Ukip, Henry Bolton, 54 ans, était sur la sellette ce dimanche après la révélation de propos racistes tenus par sa petite amie Jo Marney, 29 ans, sur la fiancée du prince Harry, l’afro-américaine Meghan Markle.

The Mail on Sunday a publié ces SMS envoyés à un ami où on peut voir la campagne d’Henry Bolton tenir les propos suivants :

« Elle va « souiller notre famille royale » avec « sa semence », a-t-elle écrit dans ces sms.

« Il y aura ensuite un Premier ministre musulman. Et un roi noir. C’est le Royaume-Uni, pas l’Afrique». C’est le Royaume-Uni, pas l’Afrique «  a-t-elle ajouté. Quand son ami lui dit qu’elle est raciste, elle répond : « et alors ? »

Dans un communiqué, Jo Marney s’est excusée pour « le langage choquant » utilisé, tout en estimant que ses propos avaient été « délibérément exagérés » et « sortis de leur contexte ».

Pour rappel, le mariage de Meghan Markle avec le Prince Harry est prévu le 19 mai à Windsor.

 

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook