WEAH : PRÉSIDENT ROBIN DES BOIS

Le 22 janvier 2018, le nouveau Chef d’Etat libérien Georges Weah a investit ses fonctions à la présidence de la république, la semaine suivant cette victoire, il tient son premier
« discours sur l’Etat de la Nation » durant lequel il annonce avec aplomb les couleurs de sa gouvernance.

Évoquant différents points sensibles comme l’aspect selon ses dires raciste, inutile et dépassé de la citoyenneté libérienne réservée aux « personnes de couleurs », ou encore l’interdiction pour les étrangers de posséder des titres fonciers qu’il jugera cette fois d’obstacle majeur pour de potentiels investisseurs, mais l’apothéose de son allocution repose dans cette promesse qu’il exprime sans ciller devant le Sénat et l’Assemblée Nationale:

« Je vous annonce aujourd’hui, avec effet immédiat, que je vais réduire mon salaire et mes primes de 25 % »

Par cette annonce qui ne manque pas de faire l’unanimité Georges Weah invite clairement les parlementaires à suivre son exemple dans le but faire face aux difficultés économiques diverses et variées du Libéria. Grâce à ces promesses pleines d’espoir la côte de popularité du nouveau Chef d’Etat a toutes les chances de s’envoler.

C’est donc dans cet élan, que l’ancien footballeur professionnel fait son entrée en tant que Président de la République, un discours mémorable et de belles promesses qui résonnent dans le cœur du peuple Libérien comme le prélude d’une ère nouvelle.

Mrs Prue

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook