• Accueil
  • >
  • MUSIQUE
  • >
  • [MUSIQUE] PORTRAIT DE NOTORIOUS BIG, UNE LÉGENDE DU RAP

[MUSIQUE] PORTRAIT DE NOTORIOUS BIG, UNE LÉGENDE DU RAP

Christopher George Letore Wallace est né le 21 mai 1972 à Beford-Stuyvesant, Brooklyn, New York, fils d’une enseignante de maternelle Voletta Wallace, et de George Letore, soudeur et politicien à ses heures perdues, qui l’abandonne à l’âge de deux ans. Cependant, le petit « Biggie » réussit une carrière scolaire studieuse et impressionnante, empilant les récompenses au collège Queen of All Saints.

Cela ne l’empêche pas de commencer à vendre de la drogue à partir de 12 ans, à l’insu de sa mère. Et d’hériter du surnom qu’il adopta à l’âge de dix ans en raison de sa large silhouette. Malgré de bons resultats et d’évidentes facilités, Biggie cesse de se rendre à l’école à 17 ans, préférant poursuivre ses trafics illicites, pour finalement être arrêté en 1991 pour vente de crack, passant neuf mois en prison. Déterminé, cette peine n’entame pas la volonté de ce derniers de faire carrière dans le rap. Il réalise une cassette démo sous le nouveau patronyme de « Biggie Smalls », référence au film de gangster de Sidney Poitier, Let’s Do It Again (1975). Mister Cee, ancien DJ de Big Daddy Kane, tombe dessus et la diffuse sur tout New York. La revue The Source le fait figurer dans sa célèbre colonne « Unsigned Hype » en mars 1992. Sean « Puffy » Combs, directeur artistique de Uptown Records, entend ladite cassette, et signe de suite le rappeur prodige. « Biggie » apparaît ainsi pour la première fois en compagnie de ses camarades de label Heavy D & the Boys sur « A Buncha Niggas ».

17128-notorious-b-i-g-et-puff-daddy-637x0-1

Sean Combs (Puff daddy) se fait remercier de ses services peu de temps après cette première signature… Qu’à cela ne tienne, il monte son propre label Bad Boy Records, prend « Biggie » avec lui, alors que ce dernier continuait son trafic de drogue à côté pour entretenir sa fille T-Yanna, née le 10 août 1992.

« Biggie » collabore avec Mary J. Blige pour « Real Love », sous son nouveau nom d’artiste The Notorious B.I.G. (Business Instead of Game), le pseudonyme précédent étant déjà utilisé. En 1993, son premier maxi « Party And Bullshit », extrait de la bande originale du film Who’s The Man, retentit sur toutes les ondes new-yorkaises. Suivi en juillet 1994 du premier couplet du remix de «Flava In Ya Ear » de Craig Mack. C’est à cette occasion la première apparition de The Notorious B.I.G. dans une vidéo.

Le 4 août 1994, Notorious B.I.G. épouse la chanteuse Faith Evans, seulement 10 jours après l’avoir rencontrée lors d’une séance photo pour le label Bad Boy. Quatre jours plus tard, il connaît son premier succès solo avec le fantastique maxi « Juicy »/ « Unbelievable », ouvrant grande la porte à son premier album Ready To Die. Ironiquement, pour un album au son très dur, ce sont ces morceaux où les voix féminines sont les plus présentes qui marchent le mieux. « Biggie » continuera de collaborer avec des artistes de R’n’B durant sa (courte) carrière, quand il n’utilise pas ses amis d’enfance de la Junior M.A.F.I.A.

La fusillade:

Devenu le nouvel ambassadeur de la Grosse Pomme, l’année 1995 est celle du sacre pour The Notorious B.I.G. qui apparaît sur la couverture de The Source en juillet. Mais c’est également celle du début de la querelle avec la frange rap de la Côte Ouest, Tupac Shakur accusant « Biggie » et Puff Daddy d’être à l’origine d’un échange de coups de feu le soir du 30 novembre 1994, alors qu’ils partageaient les mêmes studios d’enregistrement. L’enregistrement du second album Life After Death devient problématique quand B.I.G. interrompt les séances pendant dix-huit mois, en raison des tensions fortement palpables dans les deux camps, et à la suite d’un accident de voiture l’obligeant à se déplacer avec une canne. Le 7/9/1996, Tupac Shakur décède des suites d’une fusillade à Las Vegas : les rumeurs de l’implication de « Biggie » sont immédiates. Hypothèses qui partent dans tous les sens suite au meurtre de Notorious B.I.G. à Los Angeles, en pleine promotion de son album, le 9 mars 1997.

Source: MusicStory DaBee

[youtube url=http://www.youtube.com/watch?v=phaJXp_zMYM]

[youtube url=http://www.youtube.com/watch?v=_JZom_gVfuw]

[youtube url=http://www.youtube.com/watch?v=fwcONrTG7nk]

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook