• Accueil
  • >
  • SPORT
  • >
  • POURQUOI LES FOOTBALLEURS CHOISISSENT SOUVENT L’EUROPE À L’AFRIQUE

POURQUOI LES FOOTBALLEURS CHOISISSENT SOUVENT L’EUROPE À L’AFRIQUE

Etoo

Le football africain est connu pour ses nombreuses pépites issues de leur centre de formation. Certains natifs d’Europe, mais d’origine africaine ont souvent le choix entre leurs pays natal et leurs pays d’origine, et le choix est généralement Européen.
C’est à se demander si les joueurs fuient leurs pays d’origine, récemment, c’est le jeune latéral de Crystal Palace Aaron Bissaka, qui a choisi la sélection anglaise au dépens de la sélection congolaise qui lui portait intérêt. Une énième désillusion pour une équipe Africaine. Oui, la RDC n’est pas la seule « victime » de ces abandons, pratiquement toute les sélections vivent ça chaque année. Alors à quel est d’abord la principale raison de ces choix radicaux ? Premièrement, ces joueurs sont souvent nés, ont grandi et ont fait toute leur formation en Europe. Ils connaissent donc très peu leurs pays d’origine et préfèrent rester là où ils ont toujours vécu.
Certains joueurs choisissent tout de même l’Afrique. Samuel Eto’o, Didier Drogba, El Hadji Diouf, ils ont tous briller avec leurs sélections et pourtant, ils auraient pu jouer pour la France, l’Espagne ou autres. Mais c’est devenu de plus en plus rare de voir des joueurs de classe mondiale venir jouer sur leurs terres natales ou d’origines. Alors à quoi est due cette ruée vers l’Europe sans même hésiter ? Pourquoi les sélections africaines passent toujours au deuxième plan ?

« Si un pays africain veut un jour gagner un titre majeur, il faudra améliorer les infrastructures et la formation des jeunes » affirme Hugo Broos, l’ancien coach de la sélection camerounaise. Ce dernier prend pour exemple le refus de Joël Matip, défenseur de Liverpool (titulaire contre Barcelone), qui avait accepté puis refuser sa sélection à la vue du manque d’organisation au sein de la fédération. Le problème vient donc aussi des pays d’Afrique, qui délaissent cette dimension importante qu’est l’organisation. La partie financière est aussi taboue, lors de la dernière coupe du monde 2018, les joueurs et surtout les entraîneurs africains ont gagné 20% de moins que les joueurs et entraîneurs européens éliminés au même stade de la compétition. Autre exemple, pendant la dernière Coupe d’Afrique des Nations, les joueurs de la RDC ont refusé de s’entraîner, en effet la fédération ne leur avait pas donné leurs primes de qualification. Autant de discordes ne poussera pas un joueur à venir. 

Malgré tout, des joueurs de l’air moderne revienne en Afrique, comme les Togolais Serge AkakpoAlayxis Romao, Floyd et Jonathan Ayité qui sont nés en France. Mais les internautes se demandent si ces joueurs reviennent en sélection africaine par choix ou par ce qu’ils n’ont pas le niveau pour une sélection européenne comme la France ou l’Allemagne. La question se pose, mais quoi qu’il en soit les réponses appartiennent aux joueurs. 
La coupe du monde, plus grande compétition pour une sélection, n’a encore jamais été remporté par un pays africain.  » Je suis persuadé qu’un jour, un pays africain remportera le Mondial. Même si cela restera inhérent à l’amélioration des infrastructures » a déclaré Hugo Broos. Le tacticien allemand ainsi qu’une bonne partie de l’Afrique croient à un sacre d’une sélection africaine sur une compétition mondiale un jour ou l’autre. Les derniers en date sont les Camerounais qui ont fini médailler d’or au Jeux olympiques de Sydney en 2000. 

Espérons un jour voir une équipe africaine sur le toit du monde footballistique.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook