• Accueil
  • >
  • SPORT
  • >
  • CES FOOTBALLEURS AFRICAINS QUI ONT DIT « NON » À LA FRANCE

CES FOOTBALLEURS AFRICAINS QUI ONT DIT « NON » À LA FRANCE

  • Par Jean-Yves
  • 3 Mois
  • SPORT

De l’ancienne génération avec des noms tels Zidane, Desailly, Makelele, Boli, à la nouvelle génération avec des perles telles que Pogba, Mbappe qui font rêver bon nombre de supporters des bleus, nombreux sont les footballeurs d’origine Africaine qui ont contribué à hisser et qui contribuent à maintenir la France en bonne place dans l’échiquier du football mondial. A côté de ces derniers, certainement séduits par le « prestige » de jouer pour les bleus, il existe une autre catégorie de joueurs qui, bien que jouissant de tous les atouts pour intégrer cette équipe, ont préféré pour des raisons de patriotisme, jouer pour leurs pays d’origine. Bref aperçu dans un top 10 résumé ci-dessous :

1- Didier Drogba (39 ans, Côte d’Ivoire)
Né à Abidjan en Côte d’Ivoire a rejoint la France dès l’âge de 5 ans. Il opta de défendre la sélection ivoirienne où il a inscrit 65 buts en 105 matches.

2- Pierre-Emerick Aubameyang (28 ans, Gabon)
Comme son père Pierre Aubameyang, l’attaquant du Borussia Dortmund a préféré jouer pour son pays le Gabon malgré une première sélection en équipe de France Espoirs en 2009.

3. Riyad Mahrez (26 ans, Algérie)
Né à Sarcelles en France, Riyad Mahrez possède la double nationalité franco-algérienne. Le milieu offensif de Leicester a opté pour l’Algérie en 2014.

4. André Ayew (27 ans, Ghana)
Né en France à Lille, il aurait pu porter les couleurs de l’équipe de France. Mais André Ayew a choisi la sélection du Ghana comme son papa, Abedi Pelé.

5. Serge Aurier (24 ans, Côte d’Ivoire)
Entre la sélection ivoirienne et française, Serge Aurier aura longtemps hésité puisqu’il possède les deux nationalités. Le latéral droit de 24 ans a finalement rejoint les Éléphants de la Côte d’Ivoire en 2013.

6. Mehdi Benatia (30 ans, Maroc)
Maroc, Algérie ou France, Mehdi Benatia avait le choix entre ces 3 nations. Né en France, de père marocain et de mère algérienne, c’est finalement le pays de son papa qu’il a choisi de défendre.

7. Yacine Brahimi (27 ans, Algérie)
Malgré ses matchs joués avec les catégories jeunes de l’équipe de France, Yacine Brahimi opte finalement pour l’Algérie en 2013 où il a brillé lors du mondial 2014 au Brésil.

8. Sofiane Feghouli (27 ans, Algérie)
L’Algérien a joué pour les sélections jeunes de l’équipe de France. Il aurait pu continuer mais en 2011 il décide de défendre les couleurs de l’Algérie. Formé au Stade Rennais, Sofiane Feghouli a lui aussi joué avec les sélections jeunes de l’équipe de France avant d’opter, en 2011, pour l’Algérie.

9. Kalidou Koulibaly (26 ans, Sénégal)
Il a joué pour France U20 entre 2011 et 2012. Mais depuis 2015 Kalidou Koulibay défend les couleurs du Sénégal. Le défenseur central du Naples lui aussi a refusé de porter les couleurs de l’équipe de France

10. Amine Harit (20 ans, Maroc)
Il a pris sa décision récemment, une surprise. Le jeune joueur du Schalke a choisi de joueur pour le Maroc alors quelques mois plus tôt il a joué le mondial U20 avec la France.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook