• Accueil
  • >
  • SPORT
  • >
  • DAYOT UPAMECANO POURRAIT VALOIR 100 MILLIONS D’EUROS

DAYOT UPAMECANO POURRAIT VALOIR 100 MILLIONS D’EUROS

Mbappè, Dembele et maintenant Dayot Upamecano devant les feux de projecteurs. Une nouvelle et jeune génération des joueurs français voit le jour. Ils sont d’origines africaines, jeunes et pétris de talents.

Même si, comme les deux autres, Dayot Upemecano n’a pas été une vedette du mercato de cet été, il n’en est pas moins ce défenseur central au potentiel énorme sur lequel les grands clubs jetteront leur dévolu dans les prochains jours, si ce n’est déjà le cas.

Selon le quotidien allemand « Bild », le RB Leipzig se serait dit prêt à libérer le jeune prodige du football français. Une clause libératoire de 100 millions d’euros aurait été mise par Leipzig dans le contrat du jeune français d’origine bissau-guinéenne.

Les états de service de Dayot au RB Leipzig sont irréprochables, en Bundesliga ou lors des conquêtes de la coupe aux grandes oreilles, le jeune défenseur impressionne déjà, et est pour beaucoup d’observateurs, la révélation de ce début de championnat en Allemagne. Il est désormais sollicité par les plus grands clubs d’Europe, c’est sans aucun doute pour cette raison que le club de Saxe aurait placé la barre très haut.

Né à Évreux, en Normandie, Upamecano a rejoint Valenciennes en 2013 et a fait ses débuts chez les M17 de l’équipe de France, le jour de ses 16 ans en octobre 2014. Joueur clé du succès de la France au Championnat d’Europe des moins de 17 ans de l’UEFA en 2015, il décide de signer à Salzbourg malgré l’intérêt de clubs comme le Bayern, Manchester United et Arsenal. En janvier 2017, il quitte Salzbourg pour rejoindre le club allemand du RB Leipzig.

Agressif mais pas trop, ce défenseur central lit bien le jeu de l’adversaire et fait preuve de bonnes qualités d’anticipation dans les duels. Calme, ballon au pied, il sait dribbler pour remonter le jeu hors de sa défense. Un atout qui a même permis au coach de Salzbourg Óscar García de le faire jouer au poste de milieu récupérateur.

… un jeune Raphaël Varane ou Mats Hummels. Il a la même maturité, la même présence physique et les mêmes qualités que ces deux joueurs. La comparaison avec Varane est cependant une chose que le jeune joueur de 17 ans souhaite éviter. « Je regarde beaucoup Varane et j’essaie d’apprendre, mais je ne veux pas jouer exactement comme lui », a déclaré Upamecano. « Un joueur doit trouver son propre style de jeu s’il veut qu’on se souvienne de lui. »

Après le match nul contre l’AS Monaco mercredi dernier en Ligue des champions, Upamecano a dit rêver en bleu devant les caméras de BeIn Sports : «…Pour moi, ce serait un rêve de rejoindre l’équipe de France A, un jour… »

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook