[CULTURE] ZOOM SUR LE MEXIQUE

 *spécial coupe du monde*  

Le Mexique est un pays d’Amérique du Nord. Situé au nord-ouest du Guatemala et du Belize, et au sud des États-Unis d’Amérique, il est bordé à l’est par le golfe du Mexique et la mer des Caraïbes et à l’ouest par l’océan Pacifique. C’est un pays très vaste, soit environ 2 millions de km², pour une population de 119 millions de personnes en 2014.

La langue parlée au Mexique est l’espagnol, dû à la colonisation du pays par l’Espagne. Mais la présence humaine au Mexique remonte à 30 000 ans avant notre ère, et non pas en 1492, date selon laquelle Christophe Colomb aurait découvert l’Amerique.
En effet Le territoire a été découvert et habité par des groupes de chasseurs-cueilleurs nomades il y’a 30.000 ans, et pendant des milliers d’années, les habitants de cette région d’Amérique pratiquaient la chasse et la cueillette jusqu’à la découverte de l’agriculture. Des vestiges attestant encore plus cette présence humaine ont été mis au jour à Guilá Naquitz, des restes de courge et de calebasse datant du 9e millénaire av. J.C.

Afro-Mexicans3

Les Afro-mexicains

Les Afro-mexicains également connus sous le nom de « Afromestizos » vivent pour la plupart dans les états côtiers de Guerrero, Oaxaca, et Veracruz..
Leur présence au Mexique, coïncide avec l’arrivée des premiers colons espagnols, « les conquistadors », qui ont menés une guerre féroce contre les autochtones dont le plus connu est l’Empire aztèque.
Après la défaite des autochtones, divisés, et la chute de l’Empire aztèque, les colons ont ressenti un immense besoin de main d’oeuvre pour travailler dans ce nouvel empire, d’autant que la population amérindienne était en chute libre,(tous massacrés). C’est ainsi que des esclaves ont été importés d’Afrique, notamment du Ghana, Côte d’Ivoire, Sénégal, Gambie, Nigéria, Congo, et Angola.

6153159186_7467a5a6e3_o1el
Face à la dureté de l’esclavage, beaucoup d’afro-mexicains, les « Cuajinicuilapa », ont commencé à se rebeller, et se sont retranchés dans la région d’Acapulco, dans l’état du Guerrero, Etat dans lequel ils avaient leurs propres règles et une certaine indépendance, c’est ce qu’on a appelé les « palenques »
Aujourd’hui encore beaucoup d’afro-mexicains occupent une vaste région, allant de Costa Chica, Acapulco, Guerrero, jusque Huatulco.
Mais par manque de connaissance, ceux-ci ne s’identifient pas vraiment comme africains, ils preferent cependant s’adapter completement à la culture mexicaine.

petaca_large
Les afro-mexicains sont en général très pauvres, et marginalisés, souvent victimes de racisme et discrimination. Mais néanmoins, certains aujourd’hui arrivent à se démarquer, comme la célèbre Yolanda Vargas Dulché (1923-1999) créatrice du célèbre roman BD, « Memín Pinguín » créé dans les années 40 et véritable succès dans toute l’Amérique latine jusqu’aujourd’hui.

10447725_10152982467843298_2969962814359501030_n

Les afro-mexicains ont participé pour beaucoup dans l’histoire du Mexique, on peut citer José María Morelos y Pavón et Vicente Guerrero, tous deux mulâtres et Héros de l’indépendance du Mexique face à l’Espagne.

10456463_10152982466943298_9020495653209281635_n
L’actuel gouverneur de Quintana Roo, Joaquín Hendricks Díaz est lui aussi un afro-mexicain.

L’équipe de Foot

L’équipe de Foot du Mexique est composée majoritairement de métis, des amérindiens et des blancs, des joueurs talentueux, comme Giovanni Dos Santos, ancien du FC-Barcelone, et Chicharito, révélation du dernier mondial en Afrique du Sud, et actuel buteur de Manchester United en championnat anglais. Le Mexique n’a jamais remporté de coupe du monde, le plus haut rang qu’ils aient atteint était celui des quart de finale en 1970, et en 1986.

NegroNews

 

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook