[ACTUALITÉ] EN AFRIQUE: WIKILEAKS FAIT DES ÉMULES

Une coalition de médias africains a lancé un site internet sur le modèle de WikiLeaks afin de faciliter la dénonciation des faits de corruption sur le continent.
Le site baptisé AfriLeaks promet de garantir l’anonymat à tous ses utilisateurs qui auront décidé d’y faire recours pour la transmission d’informations sensibles.
Les rédactions des journaux indépendants sont les premiers destinataires potentiels des informations qui seront collectées via AfriLeaks dès que le site sera opérationnel.
L’initiative a pour objectif de renforcer l’efficacité du travail des journalistes d’investigation sur le continent, notamment en ce qui concerne la mise en évidence des phénomènes de corruption.
La coalition derrière AfriLeaks prévoit aussi d’assurer un programme de formation destiné aux journalistes d’investigation.
Des groupes de presse du Zimbabwe, du Mozambique, de l’Angola et du Botswana ont déjà adhéré à l’initiative.
Le continent africain connaît un boom économique depuis ces dernières années mais les institutions demeurent fragiles sur le continent.
Selon les experts, la corruption coûte aux économies africaines des milliards de dollars chaque année.

Source : http://www.bbc.co.uk/afrique/region/2015/01/150112_africa_gets_its_wikileaks

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook