• Accueil
  • >
  • SPORT
  • >
  • ATHLÉTISME : L’IVOIRIENNE MARIE JOSÉE TA LOU S’OFFRE UNE NOUVELLE MÉDAILLE D’OR À RABAT

ATHLÉTISME : L’IVOIRIENNE MARIE JOSÉE TA LOU S’OFFRE UNE NOUVELLE MÉDAILLE D’OR À RABAT

La sprinteuse ivoirienne Marie Josée Ta Lou a remporté, mardi, à Rabat, la médaille d’or, conservant ainsi son titre de championne d’Afrique, tandis que son compatriote Cissé Gué Arthur s’est décroché, lui, celle en argent, sur la distance des 100 m, à l’occasion des 12è Jeux africains qui se déroulent au Maroc, a rapporté l’Agence ivoirienne de presse (Aip).

La championne d’Afrique a parcouru la distance grâce à un chrono de 11,09s devant Gina Bass du Cap Vert (11,13) et Basant Hémida de l’Egypte (11,31). Une performance qui vient confirmer le talent de celle qui a été vice-championne du monde sur 100 m et 200 m aux derniers Jeux olympiques de Londres, en 2017. Quant à Cissé Gué, avec un chrono de 9,97s, il a été devancé sur la première marche du podium par le nigérian Raymond Ekowo avec un temps de 9,96s.

Comme l’indique l’Aip, ces deux métaux en athlétisme portent désormais à 12, le nombre total des médailles déjà glanées par ses athlètes. Les 10 premières sont à mettre à l’actif du taekwondo.

Débutés le 19 août, les 12è jeux africains de Rabat s’achèveront samedi. Ils comptent pour les qualifications aux Jeux Olympiques de Tokyo, en 2020. Au total, 6 396 athlètes issus de 54 pays dans 29 disciplines prennent part à cette fête sportive du continent africain.

NN

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook