USA : TROIS HOMMES BLANCS TUENT DEUX HOMMES NOIRS

Trois hommes blancs ont été arrêtés suite à la découverte des corps démembrés de deux hommes noirs dans un étang ‘C’est un lynchage des temps modernes’

Deux hommes noirs de Washington DC disparus depuis Avril ont été retrouvés morts. Trois hommes blancs sont soupçonnés d’avoir commis ces meurtres macabres que l’activiste Shaun King qualifie de lynchage moderne.

Les corps démembrés de Ramon Smith et de Jarron Moreland, tous deux âgés de 21 ans, ont été retrouvés 4 jours après que leurs familles aient déclaré leurs disparitions. La police a arrêté Kevin Garcia-Boettler et son petit frère, âgés respectivement de 22 et 16 ans, et Johnny Shane Barker, âgé de 43 ans. Le cadet des Garcia serait à l’origine des coups de feu. Selon WJLA.com, leur mère, Crystal Rachelle Boettler, 40 ans, est également écroué pour complicité.

WJLA rapporte: « l’adolescent est inculpé pour meurtre avec préméditation, homicide involontaire, déplacement illégal d’un cadavre, profanation d’un cadavre et la détention d’une arme. Garcia-Boettler est inculpé pour complicité et déplacement illégal d’un cadavre. Barker est inculpé pour complicité, déplacement illégal d’un cadavre et profanation d’un cadavre.

La police a déclaré que Garcia-Bottler et son frère devaient retrouver Moreland le 14 avril, afin d’acheter une arme qu’il avait vu sur Craigslist.
L’adolescent aurait tué Moreland à sa sortie du véhicule et l’aurait mis à l’arrière du leurs, et ce dernier a déclaré que son frère aurait tué les deux hommes.

« Quand les victimes sont entrés dans la voiture, les Garcia-Bottler ont déclaré avoir entendu une arme en train d’être chargée » rapporte le sergent Jeremy Lewis du département de Police « Donc l’un des deux a tiré à quatre reprises. »

Les suspects ont ensuite retrouvé Barker pour se débarrasser des corps dans une maison des environs. Ils ont mis des parpaings sur les cadavres afin qu’ils soient assez lourds pour descendre jusqu’au fond de l’étang. Leurs vêtements ont été retirés et brûlés.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook