LE TERRORISTE PETER CHERIF PLACÉ EN GARDE À VUE

Après sept ans de traque, le djihadiste français Peter Cherif âgé de 36 ans a été interpellé de façon inattendue le 16 décembre, en compagnie de son épouse et de ses deux enfants, dans le quartier populaire de Balbala à Djibouti. Selon la présidence de l’Etat africain, l’homme avait rejoint la corne de l’Afrique par bateau et avec de faux papiers. Peter Cherif, l’un des terroristes les plus recherchés au monde, a atterri tôt dimanche matin à l’aéroport de Roissy (Seine-Saint-Denis) après être parti la veille de Djibouti, a annoncé le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner.

Connu sous le pseudonyme d’Abou Hamza, ce djihadiste français est un proche des frères Kouachi, auteurs de l’attentat contre Charlie Hebdo. Les deux frères, islamistes radicaux, avaient tué 12 personnes dans l’attaque contre le journal satirique le 7 janvier 2015 à Paris, avant d’être abattus quelques jours plus tard.
Le nom de Peter Cherif, ancien de la filière djihadiste dite des « Buttes-Chaumont » à Paris, est apparu dans l’enquête sur l’attentat contre Charlie Hebdo pour avoir entretenu des échanges réguliers avec les frères Saïd et Cherif Kouachi.

Marie Yvonne Akre

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook