• Accueil
  • >
  • SPORT
  • >
  • SOUTENU PAR L’ONU, MUNTARI EST QUAND MÊME SUSPENDU PAR LA SÉRIE A

SOUTENU PAR L’ONU, MUNTARI EST QUAND MÊME SUSPENDU PAR LA SÉRIE A

  • Par NegroNews
  • 2 Années
  • SPORT

Muntari Sulley suspendu pour avoir été victime d’insultes racisme, cela peut être vu ainsi. La triste scène, une scène de honte ! Celle qui a marqué la 34e journée de Serie A, dimanche dernier.

Au cours de la rencontre qui opposait son équipe à Cagliari, le milieu Ghanéen de Pescara a quitté le terrain de son plein gré après avoir été la cible d’insultes racistes. Il avait auparavant reçu un premier carton jaune après s’être plaint à l’arbitre, puis un second pour être sorti du terrain.

Malgré le soutien son entraineur, celui de la Fifpro, mais également celui du Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l’Homme (le prince Zeid Ra’ad Zeid Al Hussein). Aussi invraisemblable que cela puisse paraître, la commission de discipline de la Serie A a confirmé ce mardi la suspension d’un match. La commission justifiant sa décision en raison de son «double avertissement pour protestations envers le directeur de jeu et pour son comportement non réglementaire (…) puisqu’il a quitté le terrain sans autorisation du directeur de jeu». En revanche, la commission ne va pas sanctionner le club de Cagliaripour les cris racistes venus des tribunes.

Si, elle a condamné ces chants déplorables, elle a aussi déclaré qu’ils ne provenaient que d’une dizaine de supporters, insuffisant pour justifier une sanction contre le club en vertu des règles de la Serie A.

Le milieu Ghanéen de trente-deux ans a offert son maillot à un enfant qui lui vomissait des cris racistes. « Il y avait ce jeune garçon qui faisait ça à côté de ses parents. Donc je suis allé le voir et je lui ai dit de ne pas faire ça, raconte Muntari, dans des propos rapportés par le « Guardian ». Je lui ai donné mon maillot, pour lui dire qu’il ne devait pas faire ça. Je devais lui montrer l’exemple afin qu’il devienne un gentil garçon en grandissant. »

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook