• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • RDC : PLUSIEURS MORTS ET BLESSÉS LORS DES MANIFESTATIONS CONTRE KABILA

RDC : PLUSIEURS MORTS ET BLESSÉS LORS DES MANIFESTATIONS CONTRE KABILA

Au moins cinq personnes ont été tuées et 33 autres blessés dimanche en République démocratique du Congo dans la dispersion par les forces de sécurité de marches contre le maintien au pouvoir du président Kabila, a indiqué l’ONU.

Les marches de dimanche avaient été déclarées interdites la veille. Le gouvernement avait même coupé internet et les communications par messages textes pendant la nuit pour dissuader les rassemblements, ce qui n’a pas retenu des fidèles de marcher dimanche.

Il y a eu également 69 arrestations, a ajouté la porte-parole de la Mission des Nations unies au Congo (Monusco). Les décès ont été comptabilisés à Kinshasa, alors que les blessés et les arrestations ont été enregistrés dans tout le pays, selon cette même source qui parle d’un « bilan provisoire ».

Des tensions ont également été rapportées dans les grandes villes -Kisangani, Lubumbashi, Goma, Beni et Mbuji Mayi- par des correspondants de l’AFP.

Ces marches sont organisées par un collectif proche de l’église catholique qui demande entre autres au président Kabila de déclarer publiquement qu’il ne briguera pas un troisième mandat, ce qui lui interdit la Constitution.

Le deuxième et dernier mandat du président Kabila a pris le 20 décembre 2016. Des élections sont prévues le 23 décembre 2018.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video