LE PRÉSIDENT GEORGE WEAH INVESTI CE LUNDI

À 51 ans, George Weah réalise le rêve de sa seconde vie en prêtant serment ce lundi comme président du Liberia, 15 ans après la fin de sa carrière et de la guerre civile. L’ancien footballeur a été élu president avec 61,5 % des voix le 26 décembre, face au vice-président sortant. Il succède à Ellen Johnson Sirleaf, la première femme élue chef d’Etat en Afrique en 2005.

Les chefs d’Etat du Ghana, du Mali, du Nigeria et du Togo sont attendus à cette cérémonie ainsi que des amis et d’anciens collègues footballeurs de George Weah, ex-attaquant vedette de Monaco, du PSG et du Milan AC. La cérémonie a lieu au stade Samuel K. Doe, le plus grand de Monrovia, là où George Weah a tenu son dernier meeting.

Le nouveau président libérien sera assisté de la vice-présidente Jewel Howard Taylor, une économiste, sénatrice et ex-épouse de Charles Taylor, condamné en 2012 par le Tribunal spécial pour la Sierra Leone à 50 ans de prison pour crimes de guerre en Sierra Leone.

Durant sa carrière de footballeur, George Weah avait été désigné meilleur footballeur mondial par la FIFA et il a remporté le Ballon d’or attribué au meilleur joueur de football de l’année en 1995. Il est le seul Africain à avoir remporté cette récompense. Après une défaite lors d’une première candidature à la présidentielle en 2005 face à Mme Sirleaf, il a progressivement réussi à traduire sa popularité sur le terrain politique, devenant sénateur en 2014.

Aujourd’hui son rêve devient une réalité.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook