• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • LE PRÉSIDENT DU SÉNÉGAL POSE DES VACANCES POUR ALLER A LA COUPE DU MONDE

LE PRÉSIDENT DU SÉNÉGAL POSE DES VACANCES POUR ALLER A LA COUPE DU MONDE

En aout de l’année passée, le président sénégalais avait fait parler de lui sur tous les réseaux sociaux en posant un acte qui avait indigné toute l’Afrique et depuis ce temps, il ne serait plus dans les bonnes grâces de bons nombres d’africains. L’homme avait expulsé du sol sénégalais, le panafricaniste activiste Kemi Seba, parce que dans sa lutte contre le franc CFA, ce dernier avait déchiré symboliquement un billet de 5.000 fcfa.

Mais depuis, l’eau a coulé sur le pont et chacun est passé à autre chose. Mais depuis la semaine dernière, ça le démangeait tellement que Macky a décidé de récidiver.
Oui Sall a encore fait du sale !

En décidant d’être à nouveau à l’affiche d’un nouveau film, et ce, par la manière la plus honteuse possible, le président sénégalais a provoqué une polémique d’indignation totale envers les africains. L’homme a déclaré que les tirailleurs sénégalais « avaient droit à des desserts » pendant la colonisation française, contrairement aux autres africains et que la France serait amie des sénégalaise. Ce qui n’a été du goût d’aucun africain et d’autres le traiteraient même « d’esclave de maison », puisque selon eux, Macky continu de caresser son bourreau, la France, dans le sens des poils.

Mais comme cela ne suffisait pas, le monsieur qui a l’habitude de ridiculiser le grand Sénégal (pays de Cheick Anta Diop), est revenu à la charge en annonçant lundi, qu’il prendra des vacances de 12 jours pour aller supporter l’équipe sénégalaise pour la coupe du monde de football qui se tiendra en Russie du 14 juin à 15 juillet 2018. « Suite à l’invitation du président de la FIFA, Gianni Infantino, je vais prendre 12 jours de congé pour assister au Mondial et supporter les Lions pour leur montrer qu’ils ne sont pas seuls », a déclaré Macky Sall lors de la remise jeudi 24 mai du drapeau national à l’équipe. « Tous ensemble, faisons l’union sacrée autour de l’équipe nationale pour lui permettre de relever des défis pour elle-même et pour notre peuple. Un seul mot d’ordre : dem ba djeex ! »

C’est-à-dire, 12 jours sans président au Sénégal. Mais le paradoxe est que son maître Macron quant à lui, n’ira en Russie que si les bleus sont qualifiés pour les quarts de finales.
Patriotisme ou paresse légendaire des dirigeants africains ? Car si cette coupe dure un mois et que Sall doit profiter de presque deux semaines (la moitié de la durée de la compétition) pour la regarder, vaux mieux pour lui de monter sur le terrain et jouer.
12 jours, c’est trop Macky !!!

VINCINQ ZEROWIT

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook