• Accueil
  • >
  • POLITIQUE
  • >
  • [POLITIQUE] L’ALGÉRIE ANNULE LA DETTE DE 14 PAYS AFRICAINS

[POLITIQUE] L’ALGÉRIE ANNULE LA DETTE DE 14 PAYS AFRICAINS

Le gouvernement algérien confirme avoir procédé à l’annulation des dettes d’un montant de 902 millions $ qu’il détenait sur 14 pays membres de l’Union africaine.

« Ce geste concret d’entraide s’inscrit dans le cadre de la solidarité africaine et illustre la volonté politique du gouvernement algérien d’assumer pleinement son engagement en faveur de la promotion économique et sociale du continent » a annoncé le 29 mai, Amar Belani, porte-parole du ministère des Affaires étrangères d’Algérie (PIB 2011 : 188,6 milliards $ ; Population : 36 millions).

Les pays concernés sont le Bénin, Burkina Faso, Congo, l’Ethiopie, Guinée, Guinée Bissau, Mauritanie, au Mali, Mozambique, Niger, Sao Tomé et Principe, Sénégal, Seychelles et Tanzanie.

L’année dernière plusieurs journaux algériens ont indiqué que le président Bouteflika avait discrètement décidé d’annuler une dette cumulée de 3 milliards sur 10 pays africains. Ce nouvel activisme financier de l’Algérie vis-à-vis le l’extérieur s‘est aussi traduit l’an passé par un prêt de 5 milliards $ au Fonds monétaire international (FMI).

Photo d’illustration : Le président sud-africain, Jacob Zuma et le président algérien, Abdelaziz Bouteflika  en Algérie en avril 2013.

Source : afriqueexpansion.com

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook