LE SÉNÉGAL, PROCHAIN ÉMIRAT GAZIER AFRICAIN ?

Le pays de la Teranga est reconnu pour sa stabilité politique, son lac rose et sa richesse culturelle. À côté de cela, il existe sans doute des richesses toujours méconnues dont dispose le pays. Des richesses qui pourraient apporter un boom dans l’économie du pays. Et en effet, les Sénégalais peuvent se réjouir de la découverte récente qui a été faite sur le territoire.

Le 8 mai dernier, deux sociétés, l’américaine Kosmos energy et sa partenaire britannique, ont annoncé avoir découvert d’importantes ressources d’hydrocarbures sur le sol sénégalais. En effet, c’est au bout d’un forage du puits d’exploration de Yakaar 1, situé à environ 95 kilomètres du nord-ouest de Dakar, que les explorateurs ont déterré le trésor, soit environ 15 000 milliards de mètres cubes de gaz, une des plus grandes poches jamais découvertes au Sénégal. Et ce n’est pas fini ! 2017 pourrait une année en or, car d’ici à 2018, d’autres bonnes nouvelles pourraient être annoncées suite à l’exploration de puits supplémentaires. En effet, « les deux compagnies envisagent également d’explorer trois puits supplémentaires au cours des 12 prochains mois au large du Sénégal et de la Mauritanie », selon BBC Afrique.

Le Sénégal occuperait actuellement entre le 23e et le 30e rang mondial. Mais en cumulant les réserves de gaz, découvertes l’année dernière par la compagnie américaine, estimées à 700 milliards de mètres cubes dans un premier temps, puis, 1 400 milliards de mètres cubes, à ces récentes découvertes, le pays peut espérer gagner des places dans le classement mondial des États les plus riches en hydrocarbures, rapporte la Tribune. Ces découvertes pourraient par ailleurs, hisser le pays de 14 millions d’habitants au titre d’Émirat gazier africain. Sans prétention aucune, les Sénégalais peuvent rêver de lendemains meilleurs.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook