• Accueil
  • >
  • HOMMAGE
  • >
  • GABRIEL MONJANE, LE « GENTIL GÉANT » MOZAMBICAIN

GABRIEL MONJANE, LE « GENTIL GÉANT » MOZAMBICAIN

Avec ses deux mètres et demi, on ne serait pas vraiment surpris si l’on nous disait, un jour, qu’il suffisait seulement à Gabriel Monjane d’étendre juste la main dans un cocotier, sans jamais avoir à le grimper, pour y cueillir des noix. Sa taille prodigieuse lui aurait sans doute aussi permis, s’il avait été athlète ou basketteur, de se constituer une impressionnante collection personnelle de médailles et de trophées.

Né à Manjacaze, au Mozambique en 1944, Gabriel Estêvão Monjane est en effet l’un des 16 patients de l’histoire de la médecine à avoir atteint 2,45 mètres ou plus de hauteur. Sa croissance anormale, attribuée à une hypophyse hypophysaire, a débuté peu de temps après la naissance.

Alors qu’il n’avait que 17 ans, Gabriel Monjane mesurait déjà plus de deux mètres. Il a rejoint un cirque portugais à peu près à cet âge. Mesurés officiellement en 1987, sa taille côtoyait à cette époque les 2 mètres et demi et son poids évalué à 189 kilogrammes.

Le livre Guinness des records indiquait qu’il était l’homme vivant le plus grand de leur édition de 1988.
Au cours de sa vie, et plus particulièrement durant ses dernières années, Monjane a eu des problèmes de jambes et avait même été estropié après une chute et une fracture de la hanche.

Exploité dans des cirques et des foires publiques pour sa taille, il était exposé comme une marchandise que l’on payait pour voir, pour se filmer à Lisbonne, et autres capitales occidentales. Il vivra pauvre alors que sa taille rapportait beaucoup à des proches calculateurs et hypocrites.

Il meurt lors d’une énième chute du toit de sa maison alors qu’il essayait de réparer les trous qui laissaient passer de l’eau de sa vieille charpente. Un autre Africain, Suleiman Ali Nashnush, lui succédera dans le rang du plus grand homme en vie.

Stéphane BAI

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook