FIN DE SAISON POUR NABY KEÏTA

Naby Keïta blésse

Le Liverpool FC vient d’annoncer sur les réseaux sociaux une absence de Naby Keïta pour plusieurs mois. Gros coup dur pour Liverpool qui perd un élément clé dans la course au titre et pour la sélection guinéenne qui perd son capitaine.

Naby Keïta est arrivé l’été dernier à Liverpool pour la somme de 60 millions, après des débuts compliqués, il a su s’adapter au pays et s’imposer comme titulaire. L’international Guinéen et son équipe, emmenés par Sadio Mané et Mohamed Salah, ont enchaîné les matchs et les bons résultats. Liverpool est 2ème du championnat anglais à un point du premier, et a joué ce mercredi la demi-finale aller de la ligue des champions. Dans cette rencontre contre le FC Barcelone, Naby Keïta a subi un choque et est sorti sur blessure à la 24ème minute, coïncidence ou pas, son équipe s’est inclinée 3-0 après sa sortie. Le lendemain en conférence de presse, son coach, Jurgen Klopp était assez confiant sur le rétablissement de son milieu de terrain. Hélas 48h après le communiqué est tombé, 2 mois d’indisponibilité pour l’ancien joueur de Leipzig.

Une absence conséquente

Liverpool jouera mardi Prochain la demi-finale retour de ligue des champions contre Barcelone, les supporters du club anglais sont évidemment attristés par cette perte. Naby Keïta ratera aussi les deux derniers matchs de championnats qui pourront donner le titre à son club. Une grande perte pour les reds qui devront faire sans leur numéro 8. En Guinée aussi la tristesse est grande, en effet, le 21 juin débutera la CAN 2019 et la sélection guinéenne y participera, mais sans le joueur de Liverpool qui sera toujours blessé d’après les médecins de son club. Mais deux mois, c’est long et un rétablissement plus rapide reste possible. « Naby Keïta sera pris en charge par un spécialiste en Suisse » a annoncé Sega Diallo, un journaliste guinéen sur Twitter. Nul doute que Naby Keïta mettra tout en œuvre pour revenir au plus vite.

NN

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook