• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • POUR LA FILLE DE MALCOM X, ERDOGAN REPRÉSENTE L’HÉRITAGE DE SON PÈRE

POUR LA FILLE DE MALCOM X, ERDOGAN REPRÉSENTE L’HÉRITAGE DE SON PÈRE

Ilyasah Shabazz, fille du défunt leader des droits civils musulmans Malcolm X, a déclaré à l’issue d’une rencontre avec le président Recep Tayyip Erdogan que le dirigeant turc « représente » l’héritage de son père.

« L’héritage de mon père »

Shabazz et sa soeur Qubilah Shabazz ont rencontré Erdogan, la première dame Emine Erdogan et leur fille Esra le 24 septembre dernier à New-York, lors de la visite du président à l’Assemblée générale des Nations unies.

« C’était pour moi un grand honneur de rencontrer un tel dirigeant, notamment au nom de la dignité humaine, de la compassion et de la justice sociale », a déclaré Shabazz à un correspondant de la Anadolu Agency à New-York à l’issue de la réunion. Elle a également affirmé que la rencontre avec les Erdogans était particulièrement significative, car ils « représentent » l’héritage de Malcolm X.

« L’héritage de mon père montre l’humanité de chaque individu. Nous sommes tous frères aux yeux d’Allah. Par conséquent, il ne parle pas de religion, de couleur, de race. Il parle de séparer le mal de la droite. Quand on voit quelque chose ne va pas, nous devons faire quelque chose pour le changer », a-t-elle confié.

Ilyasah Shabazz a salué les efforts humanitaires déployés par la Turquie, en particulier l’accueil de millions de réfugiés syriens, comme exemple pour le reste du monde. « Le pays a ouvert ses portes à 3,5 millions de réfugiés, ne laissant aucune place pour dire autre chose, car il y a des gens qui parlent de la construction de murs dans le monde et ceux qui ne comprennent pas la clémence », a-t-elle ajouté.

« Les Turcs sont vraiment polis »

La fille de Malcom X a déclaré à Anadolu Agency qu’elle était toujours heureuse de rencontrer les Turcs : « Les Turcs sont vraiment polis. Ils ne se soucient pas de la couleur, du sexe, ni de rien d’autre ». Elle a également assisté lundi à New York à un panel organisé par la Fondation turque SETA, aux côtés de la première dame, Erdogan, qui a parlé de l’aide humanitaire et des réfugiés lors de l’événement.

Malcolm X est considéré comme l’un des Afro-Américains les plus influents ayant combattu le racisme aux États-Unis. Il rencontra la secte « Nation of Islam » alors qu’il purgeait une peine de prison dans les années 1940, changeant son nom de Malcolm Little en Malcolm X. Après sa libération, il se rendit en pèlerinage à La Mecque et se convertit à l’islam sunnite.

Malcolm X est devenu un champion des droits civils et un héraut du véritable islam dans la société américaine. Il s’est rendu en Afrique à deux reprises au cours de sa vie et a prononcé de nombreux discours sur la libéralisation des Noirs et de tous les peuples opprimés.

Il a été tué par trois agresseurs armés alors qu’il prononçait un discours à New-York le 21 février 1965.

NN

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook