LE MOZAMBIQUE ENDEUILLÉ PAR DEUX ATTAQUES DJIHADISTES

Le nord du Mozambique a été frappé par deux attaques djihadistes en moins de 48 heures.

Bilan : une quinzaine de morts. Vendredi dernier, dans la province du Cabo Delgado un camion transportant des passagers et des marchandises a été pris en embuscade. Dix personnes y ont laissé la vie selon un témoin sur place. Les assaillants ont pris soin de brûler le véhicule avant de piller les maisons du village de Mbau, proche du lieu de l’attaque.

Samedi, c’est près du village de Mumu, dans la même région, qu’un autre camion a été attaqué. Le chauffeur et trois passagers ont été tués et l’on dénombre plusieurs blessés.
Cette province, à l’extrême-nord du pays, est régulièrement en proie aux attaques terroristes islamistes. 

D’importants renforts militaires ont été déployés dans la région ces derniers mois. Début octobre, les autorités ont annoncé la mort de neuf insurgés islamistes dans des combats avec l’armée.
Ces opérations militaires dans la région se font en toute discrétion, volonté du gouvernement mozambicain, car elle abrite d’importantes réserves gazières. Ces réserves sur qui reposent l’essor d’une économie nationale qui bat de l’aile.

Annabella Kemayou

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video