• Accueil
  • >
  • PEOPLE
  • >
  • Décédée en avril dernier, l’actrice Mya-Lecia Naylor se serait tuée sans le vouloir

Décédée en avril dernier, l’actrice Mya-Lecia Naylor se serait tuée sans le vouloir

L’actrice britannique Mya-Lecia Naylor, qui s’est pendue à l’âge de 16 ans en avril dernier, n’avait pas l’intention de mourir, d’après les conclusions de l’officier de police judiciaire en charge de l’enquête, Toby Watkin. Il a par ailleurs soutenu que la mort de la jeune fille était plutôt le fruit d’une « imprudence » que d’un acte volontaire de suicide.

Une mort accidentelle

Révélée à l’âge de 2 ans, dans un programme jeunesse de CBBC (le canal jeunesse de la BBC) en 2004, Mya-Lecia Naylor semblait, après avoir décroché de multiples rôles jusque dans le film hollywoodien Cloud Atlas porté par Halle Berry, promise à un avenir prolifique. Une trajectoire prometteuse qui allait malheureusement s’interrompre le 7 avril 2019, date à laquelle la jeune femme de 16 ans a été retrouvée pendue par sa mère Zena au domicile familial.

Ce qui s’apparentait à un suicide au premier abord serait en réalité, selon M. Watkin, la tragique conséquence d’une imprudence de la part de la jeune actrice qui, selon lui, n’avait pas l’intention de se donner la mort.

« C’était un cas de mort accidentelle », a affirmé l’officier Toby Watkin, avant de préciser : «  Un cas de mort par imprudence implique que bien que le défunt ait délibérément accompli tels actes, ce n’était pas dans l’intention de se donner la mort. Mes conclusions sont que Mya-Lecia Naylor est décédée à l’hôpital universitaire de Croydon des suites d’une pression fatale sur sa nuque. J’estime qu’elle n’avait pas l’intention de mettre fin à ses jours. Selon toutes probabilités, j’estime qu’elle est morte par imprudence ».

« Elle avait clairement des projets pour l’avenir »

Naylor, qui est apparu dans le film « Cloud Atlas » de 2012 et dans les émissions télévisées de la CBBC « Millie Inbetween » et « Almost Never », est décédé en avril. Un rapport de toxicologie, relayé par le Daily Mail, a indiqué qu’il n’y avait aucune preuve de drogue ou d’alcool dans le système de la star des adolescents.

Mya-Lecia Naylor (à gauche) avec quatre autres acteurs de la Millie Inbetween.

Selon sa famille, citée par Sky News, Mya-Lecia Naylor était stressée à l’idée de passer le General Certificate of Secondary Education [l’équivalent du baccalauréat français] mais rien n’indiquait qu’elle voulait mettre fin à ses jours. « Je crois sincèrement qu’elle ne voulait pas faire ça », a déclaré son père Martin, qualifiant le geste de sa fille « d’impulsion ». « Elle avait clairement des projets pour l’avenir », a-t-il ajouté.

L’analyse de son ordinateur, de ses téléphones portables et de ses comptes sur les réseaux sociaux n’a rien donné relate la BBC.

NN

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook