• Accueil
  • >
  • CULTURE
  • >
  • 27 MAI 1848 : ABOLITION DE L’ESCLAVAGE EN GUADELOUPE

27 MAI 1848 : ABOLITION DE L’ESCLAVAGE EN GUADELOUPE

Tous les 27 Mai, les Guadeloupéens commémorent l’abolition de l’esclavage mais également les personnalités emblématiques telles que Joseph Ignace, Mulâtresse Solitude ou encore Louis Delgrès engagées dans la lutte contre l’esclavage.

Depuis leur arrivée en Guadeloupe, les esclaves se sont toujours révoltés malgré la dure répression (oreilles enlevées, estampage au fer pour mettre le nom du maître, pendaisons,…).

Tout comme les Martiniquais, les Guadeloupéens ont conduit la métropole à officialiser l’abolition de l’esclavage grâce à leurs actes de rébellion (incendies de plantations, empoisonnement des maîtres, libération d’esclaves grâce aux Nèg’Marrons) ajoutés au contexte économique défavorable.

Il faut savoir que la Guadeloupe a connu deux abolitions de l’esclavage : en février 1794 (puis son rétablissement en 1802) puis en mai 1848. Le gouvernement français décide de supprimer le système esclavagiste à l’initiative de Victor Schoelcher.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video