• Accueil
  • >
  • SPORT
  • >
  • COUPE DU MONDE FÉMININE : LE NIGERIA L’A MAUVAISE

COUPE DU MONDE FÉMININE : LE NIGERIA L’A MAUVAISE

Hier, le Nigeria affrontait la France dans le dernier match de la poule. En cas de victoire, les Nigérianes étaient assurées de se qualifier pour les 8ème de finale. Un match à rebondissements qui a répondu aux attentes des spectateurs.

La France, grand favori de cette coupe du monde avait déjà gagné les deux premiers matchs contrairement au Nigeria qui en avait gagné un sur deux. C’était un match à enjeu pour les deux équipes, les bleues, déjà qualifiées visait la première place du groupe en cas de victoire. Les super eagles, elles, comptaient sur une victoire pour se qualifier pour le tour suivant. 

Les deux nations ont été au coude à coude pendant plus d’une heure de jeu, mais à la 75ème minute, après une faute contestable dans la surface, l’arbitre siffle penalty pour la France grâce à l’aide de la VAR. Double peine puisqu’en plus du penalty, la défenseure nigériane est exclue après deux cartons jaunes. Dans un premier temps, la joueuse française Wendy Renard manque son penalty, mais l’arbitre décide de le faire retirer. En effet, des joueuses nigérianes auraient franchi la surface avant que le coup de pied ne soit tiré. Wendy Renard ne se manque pas cette fois et transforme ce penalty. Score final 1-0 pour la France qui termine 1er du groupe.

Une victoire mitigée

Après cette victoire, beaucoup ont douté du mérite des Françaises, il faut dire que c’est très rare qu’un penalty soit retiré après utilisation de la VAR. Les réseaux sociaux ont comme d’habitude montré leur désaccord par analyse… 

D’autres avec un peu d’humour… 

Mais les Nigérianes ne sont pas encore éliminées puisqu’une 3ème place peut être qualificatif pour la suite du tournoi, il faudra juste un faux pas de leurs concurrentes directes. Parmi les concurrentes à cette qualification, il y a le Cameroun. Les lionnes, ont elles aussi une chance en cas de large victoire de leur prochain match.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook