AUDREY PULVAR LANCE UN FONDS DE DOTATION POUR L’AFRIQUE

À peine un mois après sa démission au poste de présidente de la Fondation pour la Nature et l’Homme (FNH), la journaliste Audrey Pulvar se lance dans un nouveau projet. Elle a annoncé la création prochaine d’un fonds de dotation destiné à soutenir des projets d’écologie solidaire en Afrique.

Un “do tank” pour l’Afrique

Après un an et demi à la tête de la fondation de Nicolas Hulot, dont elle a démissionné fin janvier, la journaliste Audrey Pulvar a décidé de créer sa propre structure, un fonds de dotation nommé “AfricanPattern”. L’ancienne présentatrice de France 3, qui se décrit elle-même comme « activiste féministe et écologiste », a choisi sa cause : l’écologie solidaire en Afrique. Et ce sera sous la forme d’un think tank, ou plutôt d’un “do tank”, qu’Audrey Pulvar entend soutenir et financer des projets.

« L’Afrique peut donner au monde l’exemple à suivre, en systématisant des organisations solidaires et responsables, (…) en faisant de l’écologie solidaire le socle des politiques publiques », développe le manifeste de l’organisation, qui vise « l’élaboration d’un modèle alternatif, fondé sur les savoirs et experimentations ».

« Nombre de transformations écologiques sont déjà à l’oeuvre dans les pays africains, que ce soit par tradition, empirisme ou pour faire face à des pénuries : circuits d’économie sociale et solidaire, recyclage, agro-écologie… L’idée est de modéliser ces expériences », explique Audrey Pulvar. Un mouvement « déjà entamé par nombre d’intellectuels africains », ajoute-t-elle

Double ambition : écologie et solidarité

Transformée par ses 18 mois à la tête de la Fondation pour la Nature et l’Homme (FNH), Audrey Pulvar a décidé de mêler solidarité et écologie pour son nouveau projet. Une double ambition à laquelle la journaliste croit profondément : « Je pense que la lutte contre le réchauffement climatique est le seul récit de nature à enthousiasmer les populations, à les réconcilier avec l’action politique », argumente-t-elle.

La journaliste se donne un an pour monter son projet à Paris, réunir une équipe et lever les premiers financements. « J’aimerais vraiment que ça marche », confie-t-elle, rejetant en revanche toute ambition électorale.

Présentatrice du 19/20 (émission d’information) sur France 3 de 2005 à 2009, Audrey Pulvar a été chroniqueuse au sein de l’émission On n’est pas couché, de Laurent Ruquier sur France 2, pendant la saison 2011/2012 avant de rejoindre le groupe Canal+ où elle a également été présenté le journal de I-Télé.

NN

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook