• Accueil
  • >
  • SPORT
  • >
  • Ansu Fati, titulaire à Barça à seulement… 16 ans !

Ansu Fati, titulaire à Barça à seulement… 16 ans !

À 16 ans, l’attaquant bissau-guinéen Ansu Fati a disputé mardi soir son premier match de Ligue des champions, en tant que titulaire pour le déplacement du Barça à Dortmund. Si la rencontre s’est soldée par un score nul, elle n’a pas été moins importante pour ce jeune prodige du football qui est, depuis hier, le plus jeune joueur du Barça en C1, effaçant le record de Bojan (17 ans et 22 jours) et que les sélections de la Guinée-Bissau, le Portugal et l’Espagne convoitent déjà.

Fati titulaire, Messi remplaçant !

C’est un joueur pour le moins particulier que le public du stade allemand de Signal Iduna Parka a pu découvrir le 17 septembre. Agé de seulement 16 ans et 321 jours (à la date d’hier), Ansumane Fati a su s’intégrer au jeu du FC Barcelone au point d’en devenir le titulaire lors de la rencontre qui a opposé son club au Dortmund. Sa performance face à Osasuna le 31 août dernier n’aura pas laissé indifférents le Portugal, l’Espagne et la Guinée-Bissau.

Il est en effet devenu le plus jeune buteur de l’histoire du club devant Lionel Messi, et le troisième plus jeune buteur du buteur espagnol. Un record qui laisse entrevoir une carrière prometteuse pour le jeune ailier formé par la Masia. Il y a pourtant quelques jours, il était totalement méconnu du grand public.

C’est suite au match nul qui opposait le Barça à Osasuna que les principaux quotidiens espagnols et la presse internationale se sont affolés au vu des preuves du jeune joueur le dévoilant ainsi aux yeux du monde. Avant ce match qui s’est avéré fatidique pour lui, il a été le héros (avec un but et une passe décisive) de la victoire du FC Barcelone contre le FC Valence à l’occasion de la quatrième journée du championnat espagnole.

La nouvelle coqueluche du football

Cela a mis en branle la Fédération Royale Espagnole de Football (FREF) qui dit ne pas vouloir commettre la même erreur que par le passé en échouant à convaincre Lionel Messi de rejoindre leurs rangs. Elle met donc tout en œuvre pour attirer Ansu Fati dans ses effectifs. La fédération presse les pas pour naturaliser le plus rapidement la révélation de ce début de saison. Les démarches administratives ont été entamées et la FREF a demandé aux autorités d’accélérer le processus en vue de faire jouer la jeune pépite lors du Mondial U17 qui aura lieu du 26 octobre au 17 novembre.

Son père possède suffisamment d’années de résidence en Espagne pour répondre aux conditions de naturalisation. Cependant Ansumane possède un passeport de la Guinée-Bissau. À ce titre, il est un candidat potentiel pour porter les couleurs du Portugal, car les personnes nées, comme lui,  en Guinée-Bissau peuvent acquérir la nationalité portugaise en raison du statut d’ancienne colonie.

« Je suis heureux de voir les garçons de la maison réaliser leur rêve de rejoindre l’équipe première et de marquer au Camp Nou en match officiel » a déclaré Lionel Messi sur sa page Instagram. Arrivé au club à l’âge de 10 ans, Ansu Fati semble constituer la relève parfaite à l’orée de la fin de l’ère Messi, Iniesta et Busquets. C’est en joueur décisif qu’il s’est érigé en Youth League avec les jeunes du Barça l’an dernier, inscrivant quatre buts et trois passes décisives en neuf rencontres.

Depuis fin juillet 2019, le jeune homme est sous contrat professionnel avec le club catalan. Et si son but de la tête cinq minutes après son entrée en jeu face à Osasuna rend ses débuts en équipe A clinquants, pour lui le chemin ne fait que commencer et l’avenir réserve beaucoup de surprises qu’il lui tarde de découvrir. Car « aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années ».

Harris Djiro

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook