• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • Liberia : 26 enfants périssent dans l’incendie d’une école coranique

Liberia : 26 enfants périssent dans l’incendie d’une école coranique

26 enfants ainsi que deux de leurs enseignants ont été tués dans un incendie dans un pensionnat situé dans la banlieue de Paynesville City, Monrovia, a annoncé mercredi la présidence du Liberia. Le feu se serait déclaré aux premières heures de la matinée, alors que des élèves d’une école coranique dormaient dans un bâtiment situé près de leur mosquée.

Dans un tweet publié ce 18 septembre, le président George Weah qui a adressé ses condoléances « aux familles des enfants qui sont décédés la nuit dernière » a déploré « une période difficile pour les familles des victimes et pour tout le Libéria ».

Les secours « ont indiqué au président qu’il y avait 28 victimes », a dit Solo Kelgbeh, porte-parole du président George Weah qui s’est rendu sur place mercredi matin. « Elles ont entre 10 et 20 ans. Il y avait seulement deux adultes (enseignants) », a-t-il précisé.

Le porte-parole de la police, Moses Carter, a révélé que l’incendie avait été causé par un problème électrique, mais les enquêtes se poursuivent. Témoin oculaire, le pasteur Emmanuel Herbert a confié qu’il s’était réveillé au son de l’incendie et avait sonné l’alarme. « Quand j’ai regardé par la fenêtre, j’ai vu toute la place flambant de feu », a-t-il indiqué.

Mais il a dit qu’il ne pouvait pas entrer dans le bâtiment, car il n’y avait qu’une seule entrée, qui était bloquée. Il a ajouté que de grandes foules s’étaient rassemblées près de l’école à la suite du désastre et que les gens se sont lamentés et ont pleuré pendant que les ambulances essayaient de passer.

Les victimes seront enterrées mercredi conformément aux rites funéraires islamiques, a indiqué M. Kelgbeh.

NN

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook