• Accueil
  • >
  • CULTURE
  • >
  • AFRIQUE DU SUD : LE ROI ZULU MÉCONTENT DE SON SALAIRE

AFRIQUE DU SUD : LE ROI ZULU MÉCONTENT DE SON SALAIRE

Le roi Goodwill Zwelithini, le chef traditionnel de la tribu zoulou, a exprimé sa déception quant à son salaire ce week-end dernier, bien que la famille royale ait reçu 58 millions de Rand (environ 4,4 millions de dollars) au cours de l’exercice en cours, et que le roi gagne plus de 1,1 millions de Rand (environ 83 000 $) par année.

« Le gouvernement provincial ne me m’attribue pas une allocation qui convient à un roi des Zulous qui paie beaucoup de taxes dans ce pays. Je ne sais même pas quoi faire dans cette situation, mais je dois minutieusement réfléchir à ce sujet », a-t-il déclaré lors de sa déclaration aux festivités des Zulus qui se déroulèrent à KwaDukuza dimanche dernier.

Les 58 millions de Rand alloués à la famille royale sont destinés à l’entretien du monarque et de sa famille, y compris la rénovation des palais, l’entretien de sa flotte de véhicules, ses frais de déplacement et les courses.

Le roi a déclaré que les Zulus méritaient beaucoup plus parce qu’ils constituaient la majorité et avaient contribué de manière significative à la croissance de l’économie.

« Vous, en tant que Zulus, avez contribué à la construction de Joburg, Cape Town et Durban. C’est vous qui travailliez dans les mines « , a-t-il déclaré.

Le roi a accusé le gouvernement de le prendre au rabais, martelant souvent que le gouvernement avait installé amakhosi sans le consulter.

Il a dit qu’il méritait le respect car il est né roi.

« Je suis né un roi. Je ne dois rien à personne « , a t-il rappelé.

Le roi a déclaré que le gouvernement distribuait des terres qui lui avaient été volées sans le consulter.

« Vous ne m’avez même jamais consulté lors de la distribution des terrains, alors que je suis le propriétaire des terrains. On me les vole. La nation zoulou devrait rentrer en possession de ses terres, nous connaissons les terres des Zulus « , a-t-il précisé.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook