• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] UN ADOLESCENT NOIR DE 16 ANS TIRE SUR UN CHIEN POLICIER À LA RETRAITE ET PREND 23 ANS DE PRISON.

[ACTUALITÉ] UN ADOLESCENT NOIR DE 16 ANS TIRE SUR UN CHIEN POLICIER À LA RETRAITE ET PREND 23 ANS DE PRISON.

Nous sommes bien d’accord, personne ne devrait s’introduire dans la maison d’autru, ni même tirer sur des chiens, mais 23 ans de prison cela semble quelque peu excessif.

C’est cependant la sentence dont a écopé récemment un jeune homme noir de l’état de Floride.
Dans cet vague de tuerie où la police s’est retrouvée directement impliquée laissant pour mort de nombreux adolescents noirs et non armés, en passant par le cas Zimmerman, relâché après avoir tué le jeune Trayvon Martin, beaucoup de gens ont été choqués par cette actualité.

À 16 ans, Ivin Rosier s’est introduit dans la maison de Robert Boody, un ancien de la « Florida Highway Patrol Trooper » (police des autoroute de Floride), située à West Palm Beach. Il a ensuite tiré sur un berger allemand de 5 ans retraité de la police, le blessant mortellement. Le détective et procureur en charge du dossier a alors axé sa plaidoirie sur le fait que la mort du chien était l’équivalent d’un « assassinat sur un membre de la police », ce qui est loin d’être légalement valable.

Rosier a été inculpé comme un adulte dans cette procédure, ce qui suppose des peines plus lourdes que s’il avait été inculpé en tant que mineur. Il aurait alors été  condamné à une peine maximale de 6 ans, pouvant à l’issue de cette peine, recommencer une nouvelle vie.

Inculpé comme un adulte, Rosier a été reconnu couple de trois chefs d’accusation : cruauté envers les animaux avec une arme à feux, cambriolage d’un logement avec une arme à feu, et tirs dans un bâtiment. Cela a conduit à une condamnation de 23 ans de prison.

« Une arme à feu dans les mains d’un adolescent de 16 ans peut faire autant de dommages qu’un pistolet dans les mains d’un adulte. «  a affirmé le procureur , « il n’est pas un enfant ».

C’est un coup dur pour la communauté afro-américaine de constater que la vie de ses enfants a si peu de valeur aux États-Unis, notamment avec les derniers exemples en date que sont les meurtres récents de Michael Brown , John Crawford, Éric Gardner et de beaucoup d’autres encore, tous abattus par la police.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook