• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] LASSANA BATHILY, LE HÉROS DE L’HYPER CACHER, NATURALISÉ FRANÇAIS CE MARDI

[ACTUALITÉ] LASSANA BATHILY, LE HÉROS DE L’HYPER CACHER, NATURALISÉ FRANÇAIS CE MARDI

Lassana Bathily, Malien de 24 ans au visage doux qui a caché des otages dans le supermarché cacher de la porte de Vincennes est naturalisé français lors d’une cérémonie officielle.

Lassana Bathily va être naturalisé français ce mardi. Pour la République, la naturalisation de l’employé de l’Hyper Cacher de la porte de Vincennes vaut reconnaissance de sa conduite héroïque. Interrogé sur son haut fait, le jeune malien de 24 ans avait répondu « J’ai pas caché des juifs, j’ai caché des êtres humains ».

Lassana Bathily a aidé 15 clients à se dissimuler dans la chambre froide pendant la prise d’otages. Une pétition, signée à 273.000 reprises et adressée à François Hollande afin que le « héros » malien de la prise d’otages obtienne la nationalité française.

Retour en arrière. Les messages de félicitations venus du monde entier, les « bravo, t’es un héros » et le coup de fil de François Hollande n’y font rien: depuis ce vendredi 9 janvier, le jeune Malien n’est « pas très bien ». « Je suis triste. Un ami est parti et il était très jeune. » Il parle de Yohan Cohen, 20 ans, son collègue. Un des quatre hommes juifs tués par Amédy Coulibaly.

Lassana, visage doux cadré par une barbichette noire, est un musulman pratiquant. Depuis quatre ans, il travaille dans ce supermarché casher de l’est parisien « avec des juifs et d’autres musulmans », dit-il à l’AFP.

Vendredi, il est arrivé à 08H00, une demi-heure avant l’ouverture, le temps de laver le sol. A 12H55, le jeune homme fluet est en train d’ouvrir la porte d’une chambre froide au sous-sol pour y stocker une palette de marchandises quand des coups de feu claquent « en haut ».

« Je suis allé au congélateur, j’ai ouvert la porte, et plusieurs personnes sont rentrées avec moi. J’ai éteint la lumière et le congélateur. Je leur ai dit de se calmer, de ne pas faire de bruit, que si ils nous entendent il vont venir nous tuer…”, expliquaiit-il le 10 jenvier

Une belle histoire pour ce jeune Malieoriginaire du village de Samba Dramané, dans la région de Kayes (ouest du pays). « En mai 2006, alors âgé de 16 ans, écrit « jeune Afrique  » il quitte sa famille nombreuse et son pays et débarque à Paris avec un visa de tourisme pour rejoindre son père. Il ne repartira jamais ».

Selon « l’Humanité », il suit ensuite de 2007 à 2009, un CAP de carreleur-mosaïste dans un lycée professionnel du 19e arrondissement, durant lequel « il fait preuve de beaucoup de sérieux ».

À l’époque, Lassana est hébergé dans le foyer de travailleurs migrants Saint-Just du 17e arrondissement. Il vit d’entraide avec ses amis maliens, joue au foot dans le stade d’à côté, suit aussi des cours de « remise à niveau »… En 2009, il évite de justesse une expulsion. Soutenu par le Réseau Éducation sans frontières (RESF), il est régularisé et obtient des papiers deux ans plus tard, en 2011.

Source :
http://m.lesechos.fr/monde/lassana-bathily-le-heros-de-l-hyper-cacher-naturalise-francais-ce-mardi-0204094167408.htm#

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video