• Accueil
  • >
  • INSPIRATION
  • >
  • À 12 ANS, IL SOUHAITE INSPIRER LA JEUNESSE NOIRE DANS LA ROBOTIQUE

À 12 ANS, IL SOUHAITE INSPIRER LA JEUNESSE NOIRE DANS LA ROBOTIQUE

Un garçon de 12 ans de Minneapolis a lancé une nouvelle initiative pour soutenir les jeunes Noirs dans la technologie. Son but est d’inspirer les autres qui lui ressemblent à rejoindre ou à rester dans le domaine de la technologie, en particulier la robotique.

Le jeune D.J. Comeaux a lancé Afro Bot Boyz plus tôt cette semaine pour que « les jeunes noirs se rassemblent, s’encouragent et se soutiennent mutuellement en combinant les ressources », a déclaré le site Web de l’entreprise. Selon Fox 9,

« Des études récentes continuent de révéler que les hommes noirs et les femmes sont sous-représentés et sous-rémunérés dans l’industrie de la technologie ».

Afro Bot Boyz espère changer cela. Le jeune entrepreneur rayonnait alors qu’il parlait à la station locale de son logo, un garçon de peau foncée avec un afro, clignant de l’oeil. « D’accord, je vais vous le dire – c’est moi, sans lunettes, » dit-il à Fox 9. « Il cligne de l’œil pour faire savoir aux personnes qui le regardent que tout va bien. »

Le jeune D.J. a dit qu’il a été inspiré par Shuri tech-wiz du film à succès « Black Panther ». « [Je suis inspiré] pas par Black Panther le super-héros, mais sa soeur Shuri. Elle créait tous les designs et la technologie, donc j’aime vraiment ça », a-t-il dit.

Kayann Comeaux, mère du préadolescent, a parlé de l’importance de l’entreprise de son fils : « Nous soutenons cette industrie, pourquoi ne la soutenons-nous pas pour créer et travailler dans les coulisses et créer le codage, la technologie et la langue ? » Elle a poursuivi :« Souvent, les enfants manquent de confiance pour diverses raisons, pour avoir confiance en cela, dans quelque chose d’intelligent, d’éducatif et peut-être pas aussi populaire ?

Cet été, D.J. organisera une rencontre pour mesurer son intérêt. Plus d’informations peuvent être trouvées sur son site web.

(Traduction de l’article de Shamone Nelson publié sur Atlanta Black Star )

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook