T.I. APPELLE AU BOYCOTT DE STARBUCKS

Pour le rappeur T.I., les excuses du PDG de Starbuck sont bidons et ne suffisent pas.

Il y a une semaine, une employée du Starbucks de Philadelphie a appelé la police à propos de deux hommes noirs présents dans l’établissement sans rien consommer. Ces derniers ont expliqué qu’ils attendaient quelqu’un avant de passer leur commande et ne faisaient rien de mal.

Interrogé par TMZ,  T.I. a indiqué qu’il n’y a qu’un seul moyen de faire pression sur Starbucks, c’est-à-dire en s’attaquant à son portefeuille. Ce dernier a indiqué  que les afro-américains doivent arrêter de consommer dans des endroits où la communauté noire n’est pas respectée.

Le PDG de Starbucks, Kevin Johnson, s’est excusé auprès des deux hommes dans une déclaration, déclarant qu’il aimerait les rencontrer personnellement et apporter les changements nécessaires aux pratiques de Starbucks qui aideraient à empêcher qu’un tel événement ne se reproduise.

Malgré les excuses du PDG, l’appel au boycott du rappeur T.I risque de coûter très cher à l’enseigne Starbucks.

Ce n’est pas la première fois que T.I. appelle au boycott, l’année dernière il l’avait fait pour la chaîne de restaurants Houston accusée de racisme.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook