• Accueil
  • >
  • SPORT
  • >
  • [SPORT] BASKET – OKLAHOMA CITY : AMANDA GREEN, LA FEMME QUI MONTE

[SPORT] BASKET – OKLAHOMA CITY : AMANDA GREEN, LA FEMME QUI MONTE

  • Par 1oo312ksa
  • 4 Années
  • SPORT

 

Si Becky Hammon a longtemps (et légitimement) fait l’objet de nombreux articles suite à sa nomination dans le staff des Spurs, champions en titre, une autre femme est lentement mais sûrement en train de grimper dans la hiérarchie d’une franchise NBA. Il n’y a pas de hasard, puisqu’il s’agit de la franchise cousine des Spurs, le Thunder…

De Duke à OKC… en passant par San Antonio !

Amanda Green est effectivement coordinatrice juridique et administrative des opérations basket, en somme, elle est la conseillère du staff du Thunder pour tout ce qui implique les échanges possibles et les signatures de joueurs.

« C’est elle qui senti qu’Utah était un potentiel partenaire pour un échange à trois équipes, et ce très tôt dans la saison. » précise Sam Presti dans l’Oklahoman. « On avait un coup à jouer avec eux selon certaines circonstances sachant qu’on était au-dessus de la luxury tax. Elle fait partie de celles et ceux qui nous ont permis d’arriver à l’échange qui a fait venir Enes Kanter au Thunder. »

Native du New Jersey, Green a longtemps rêvé d’étudier à Stanford pour devenir avocate d’affaires. Mais sa passion pour le basket, et le sport en général, l’a poussé à s’inscrire à Duke. Immédiatement sous le charme du campus de Durham, elle n’a pas mis longtemps à s’impliquer dans le programme des Blue Devils.

Postulant au poste de manager de l’équipe de basket, Green a obtenu le poste, parmi les 50 étudiants qui le convoitaient. Au contact de coach K, elle a appris les demandes du haut niveau.

« En tant que manager, ta chemise doit être rentrée. Il faut avoir le ballon et la serviette à un endroit précis. Tu dois te tenir à un endroit précis du terrain. Il faut savoir tout ce qui se passe à chaque instant du match. Tout le monde a son rôle. Même si tu es celui qui essuie le terrain, tu es important. Sans celui qui essuie la sueur, le programme ne tourne pas. »

La première femme GM en NBA ?

Pas encore décidée quant à son avenir professionnel, Green pense prendre un an de réflexion avant de retourner en fac de droit à Georgetown. Par l’intermédiaire de l’ancien Dukie, Chip Engelland, elle devient ensuite stagiaire au sein des Spurs de San Antonio… où elle rencontre alors Sam Presti, lui aussi en formation dans la maison texane.

« Nous recherchons toujours des gens qui aiment apprendre, qui veulent contribuer sans intention individuelle et des individus qui peuvent grandir au sein d’un environnement de haut-niveau. Amanda est la définition-même de ce profil. »

En 2012, Presti propose effectivement à Green de rejoindre la franchise du Thunder, lui créant un poste sur-mesure. Depuis, Amanda fait discrètement ses classes à OKC, avec la volonté d’apprendre toujours et de participer à la construction pérenne des succès futurs du Thunder.

Une femme, afro-américaine qui plus est, c’est évidemment une incongruité dans le circuit NBA; mais Amanda Green n’en a cure.

« Si tu peux t’asseoir à ta place et faire le travail demandé, alors les gens devraient te traiter comme tout le monde. Mes différences n’ont jamais été un sujet de discussion. On respecte ce que j’apporte à la franchise. »

Sam Presti non plus.

« Tout le monde dans notre franchise accueille la diversité des gens et des pensées comme le moteur de notre progression. Elle est en parfait accord avec nos ambitions et ce que nous recherchons dans nos employés. »

Et son ascension ne fait que commencer… Sera-t-elle la première femme General Manager ? L’avenir le dira…

Source : http://www.basketusa.com/news/300789/okc-amanda-green-la-femme-qui-monte-en-nba/

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook