[SOCIÉTÉ] UN AUTRE REGARD SUR LA JEUNESSE ULTRAMARINE

Le 16 janvier dernier s’est tenu le premier Afterwork de l’année initié par Madly. Estelle relate pour Outremerlemag cette rencontre prometteuse …

Madly jeune femme de 26 ans et fondatrice des blogs « Veille Tourisme Antilles* » et « Sources d’Inspiration** », a lancé il y a quelques semaines une invitation pour un apéro networking via les réseaux sociaux. C’est dans un bar du 1er arrondissement que nous la retrouvons, entourée d’une cinquantaine de jeunes ultramarins. Le but de cette rencontre étant de créer un véritable réseau ultramarin. Nous ne pouvons que la féliciter et l’encourager dans ce sens. En effet, il est important de pouvoir se fédérer si l’on veut avancer. Comme le disait si bien Nelson Mandela: « Aucun de nous, en agissant seul, ne peut atteindre le succès. »

Au cours de la soirée, nous avons pu entendre de nombreux parcours, tous différents les uns des autres mais ayant pour points communs l’ambition, la détermination et l’entreprenariat, loin des clichés que certains médias ne cessent de véhiculer. Nous avons une belle jeunesse ultramarine (ou devrais-je plutôt dire caribéenne ? Ce qui exclurait alors les territoires et les départements d’Outre-Mer ne se situant pas dans cette zone géographique et qui relève ici toute la complexité de l’identité, mais ceci est un autre sujet).

Un petit retour rapide sur quelques-uns des participants. Yann et Joly n’ont pas hésité à se lancer dans le domaine des spiritueux*** afin de pouvoir prouver au monde qu’un bon champagne n’est pas forcément de marque (challenge audacieux au pays du Champagne !), Sarah a monté une entreprise dans le domaine du tourisme et une autre dans le domaine des bijoux**** à tout juste 23 ans. Sébastien a lui décidé de promouvoir la culture caribéenne à travers son site internet*****, sur lequel on peut notamment retrouver de la musique, des vidéos et une billetterie pour des concerts, spectacles, etc… Nous pouvons ici nous interroger ? Pourquoi nos artistes ne noueraient pas des partenariats privilégiés avec nos jeunes entrepreneurs afin de les soutenir, le débat est ouvert !

Gilles a créé un blog sportif****** avec une approche assez inédite: la rencontre du sport et du business. Il a ainsi eu l’opportunité d’interviewer Pierre Ménès, le Président d’HEC mais également Kery James, Krys, etc… Jennifer prépare actuellement le concours du barreau. Doris quant à elle a dû faire face à la difficulté de trouver des informations pour son départ à l’étranger, elle a donc décidé de créer son blog******* qui recense de nombreux bons plans et des témoignages de caribéens expatriés. Jean-Marc Nourel a compris l’importance de l’éducation et a décidé de développer une plateforme de financement participatif******** pour les étudiants, les écoles et les personnes engagées dans l’éducation, il souhaite par la suite pouvoir développer son projet pour les Outre-Mer. Nous terminerons ce tour des participants avec Rony Germon, professeur assistant à l’ESG qui a décidé de consacrer son projet de recherche aux entrepreneurs ultramarins. Pour participer à son enquête :http://www.chairesb.com/limesurvey/index.php/119627/lang-fr)
A noter également: la présence de Maité Marie Antoinette, Responsable Antenne Europe du Comité du Tourisme de la Guadeloupe, Jean-Yann Bilan, Community Manager de la Maison de Martinique qui fait un excellent travail, (à ce propos, nous attendons (désespérément) son pendant guadeloupéen) et Daniel Hierso, Président d’Outre Mer Network qu’on ne présente plus et qui est venu apporter son soutien à cette belle initiative.

Yann et Joly de la petite flûte .jpegMadly organisatrice de l’afterwork .jpegMaïté Marie-Antoinette.jpegJean-Yann, Community Manager de la Maison de Martinique et Rony Germon assistant professeur à l’ESG.jpeg

Participer au développement de son île mais également à celui de la Caraïbe est une évidence pour chacun des participants. Cette nouvelle génération a conscience des multiples possibilités qu’offre la Caraïbe (anglophone, hispanophone et créolophone) et saura répondre au véritable défi des années à venir : inscrire les Antilles françaises dans le marché caribéen (l’ensemble des participants étant originaires des Antilles françaises ce soir-là).

Au cours de cette soirée, la fierté était le sentiment partagé par tous les participants. Fierté d’appartenir à la communauté caribéenne/ultramarine, non pas qu’ils avaient attendu cette soirée pour le devenir mais être fiers d’avoir fait la connaissance de jeunes caribéens/ultramarins ayant pour volonté de contribuer à l’essor de notre belle Caraïbe qui est une source d’inspiration intarissable. Vous voir plus nombreux à la prochaine édition de cet afterwork qui devrait avoir lieu au mois de mars est le souhait que formule les organisateurs . Cet événement est bien entendu ouvert à tous : ultramarin (en espérant y voir nos compatriotes de Mayotte, de la Réunion, de la Polynésie, de Saint Pierre et Miquelon, de la Nouvelle-Calédonie, etc…), amoureux des Outre-Mer et autres.
A venir, une interview de la jeune Madly….

*http://www.veilletourismeantilles.com/#!
** http://sourcesdinspiration.wordpress.com/
*** http://www.lapetiteflute.com/
**** http://www.dosadiamonds.com/
***** http://www.allmol.com/fr/accueil/
****** @sportnbizz
******* http://caraibexpat.fr/
******** @EdukLab

Source :
http://www.outremerlemag.fr/index.php/societe/1031-un-autre-regard-sur-la-jeunesse-ultramarine

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook